•   clafoutis-mangue-coco1.JPG

     

    Avec ces températures qui ne font que diminuer de jour en jour, j'avais bien envie de me préparer un petit dessert très gourmand qui me fasse voyager dans les caraïbes. C'est ainsi que je me suis lancée dans la confection de petits clafoutis à la mangue et à la noix de coco. J'ai déjà eu l'occasion de tester cette association , je l'ai tellement appréciée la première fois que j'ai voulu à nouveau tenter l'expérience mais cette fois-ci sous la forme d'un clafoutis et je pense que vous allez prochainement revoir apparaître ce mariage dans une autre petite recette:) Pour sublimer ces petits clafoutis, j'ai rajouté juste ce qu'il faut de rhum pour relever le tout. Il est facultatif mais je pense que c'est le petit plus qui fait toute la différence.

     

    Ce que j'ai aimé dans ces clafoutis, c'est qu'il y avait un équilibre des saveurs: il n'y avait pas un ingrédient que ce soit la mangue, la noix de coco ou le rhum qui ait pris l'ascendant sur les autres.

     

     clafoutis-mangue-coco-2.JPG

     

    J'ai pu ainsi utiliser l'une des mangues que mon papa m'avait ramené du Brésil, je pense vous avoir déjà fait l'éloge de ce fruit au parfum enivrant et à la chair très fondante en bouche. C'est pour cela que je lui passe toujours commande dés qu'il revient en France!

     

     clafoutis-mangue-coco3.JPG  clafoutis-mangue-coco3--2-.JPG

     

     

    ingrédients pour 4 personnes:

    • 1 oeuf
    • 35g de farine
    • 30g de sucre
    • 30g de noix de coco râpée
    • 100ml de lait de coco
    • 50ml de lait
    • 2cc de Rhum blanc
    • 300g de mangue fraîche ou surgelée en morceaux

     

    Réalisation

    • Préchauffer le four à 160°.
    • Dans un saladier, tamiser la farine. Ajouter le sucre ainsi que la noix de coco râpée. Mélanger.
    • Former un puits puis y verser l'oeuf. A l'aide d'une fourchette, battre délicatement l'oeuf en omelette tout en incorporant petit à petit les ingrédients secs. Ceci pour éviter de faire des grumeaux.
    • Verser le lait et le lait de coco. Vous devez obtenir un appareil assez souple mais pas liquide.
    • Incorporer les dés de mangue à la préparation. Mélanger.
    • Beurrer les ramequins puis verser s'y la préparation.
    • Enfourner pendant 30 minutes. Les clafoutis sont cuits lorsque que la lame d'un couteau en ressort sans pâte.

     clafoutis-mangue-coco4.JPG  clafoutis mangue coco5

     


    1 commentaire
  •  

    gnocchi-chataigne-comte-noix1.JPG

     

     Comme promis voici une ma version automnale des gnocchi. Celle-ci se compose de gnocchi à base de farine de châtaigne et d'une sauce au comté onctueuse agrémentée de petits morceaux de noix collecter lors d'une bonne promenade qui apporte au plat une petite note croquante. J'ai énormément apprécié ce plat. D'ailleurs, j'ai préféré les gnocchi à base de farine de châtaigne que ceux réalisés uniquement  avec de la farine de blé. J'ai trouvé qu'ils avaient un goût plus prononcé en bouche et ils étaient un peu plus moelleux. Cela donnait un contraste très agréable avec la douceur et l'onctuosité de la sauce au comté.

    L'association châtaigne-comté peut être un peu surprenante au premier abord mais elle est vraiment pas mal du tout!

     

    gnocchi-chataigne--noix-comte2.JPG

     

    Avec cette recette, j'en profite pour participer au défis Promenons nous dans les bois organisé par le site recette.de.

     

     

     gnocchi-chataigne-noix--comte3.JPG  gnocchi-chataigne--noix--comte4.JPG

     

     

    Ingrédients pour 2 personnes:

    • 300g de pommes de terre farineuses
    • 35g de farine de blé
    • 35g de farine de châtaigne 
    • sel
    • 4 noix soit 8 cerneaux de noix+ 1 noix pour la présentation finale
    • 40g de comté
    • 100ml de crème fraîche
    • poivre

     

    Réalisation

     

    La préparation des gnocchi à la châtaigne

    • Dans une grande casserole d'eau, disposer les pommes de terre et faire chauffer 20 minutes. Ajuster le temps de cuisson en fonction de la taille des pommes de terre. Un couteau doit facilement entrer dans la chaire.
    • Laisser refroidir les pommes de terre et les éplucher.
    • Les détailler en gros morceaux et les passer au presse purée.
    • Incorporer la farine de blé et la farine de châtaigne à la purée de pommes de terre.
    • Saler et mélanger tous les ingrédients du bout des doigts.
    • Rajouter de la farine si la pâte colle trop. Former une boule de pâte. Celle-ci ne doit pas adhérer aux parois du saladier.
    • Scinder la boule de pâte en deux pâtons de même poids.
    • Sur un plan de travail fariné, faire un boudin d'environ 1,5cm de diamètre afin d'avoir des gnocchi uniforme.
    • Détailler le boudin en petits tronçons d'environ 2 cm.
    • Pour chaque tronçon obtenu, former une boule dans la paume de vos mains.
    • Disposer une fourchette à l'envers sur le plan de travail. Mettre la boule de pâte à gnocchi en haut de la fourchette. Disposer votre index en son centre et la faire rouler sur toute la longueur des dents du couvert.
    • Recommencer toutes ces opérations pour le second pâton.

    gnocchi-chataigne--noix--comte5.JPG

    La cuisson

    • Faire chauffer un grand volume d'eau salée. Une fois que l'eau est arrivée à ébullition, plonger s'y les gnocchi.
    • Les gnocchi sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface de l'eau.
    • Alors, les ôter à l'aide d'un écumoire. Afin d'enlever le maximum d'eau, je les ai disposé sur du papier absorbant.

    La sauce au comté et aux noix

    • Pendant que l'eau de cuisson des gnocchi chauffe, râper finement le comté afin que celui-ci fonde rapidement et qu'il ne reste pas de morceaux au moment ou la sauce est prête à être servie.
    • Dans une petite casserole, faire chauffer à feu très doux la crème fraîche avec le comté râpé.
    • poivrer ( le comté est déjà salé).
    • Mélanger assez régulièrement.
    • Incorporer les cerneaux de noix concassés grossièrement dans la sauce.
    • Remuer.

    Montage

    • Disposer les gnocchi à la châtaigne dans une assiette et les napper de la sauce au comté.
    • Terminer la présentation en saupoudrant quelques morceaux de noix sur les gnocchi.
    • Servir immédiatement.

    gnocchi-chataigne--noix--comte6.JPG  gnocchi-chataigne--noix--comte7.JPG


    votre commentaire
  •   gnocchi1.JPG

     

    Cela faisait longtemps que je voulais préparer des gnocchi 100% homemade, c'est maintenant chose faite! Et cela m'a donné l'occasion d'utiliser le presse purée de ma mère. Cet l'ustensile est vraiment indispensable dans la réalisation des gnocchi. Il permet à la pomme de terre de ne pas devenir collant , résultat que vous risquez d'obtenir si vous décidez de les écraser à la fourchette, et cela va être vraiment difficile au moment d'intégrer la farine.

    Je vous conseille vivement d'utiliser des pommes de terre farineuses qui contiennent très peu d'eau. Pour ma part, j'ai utilisé celles que mon grand-père m'avait donné et qui venaient tout droit de son jardin et d'après les dires de ma grand-mère, "elles sont bonnes pour tout faire", alors je lui est fait confiance et j'ai retenu la leçon suivante: ne jamais mettre en doute la parole de sa mémé!

    Je ne vous cache pas que c'est assez long à préparer mais cela en vaut vraiment la peine: les gnocchi ont un vrai goût de pomme de terre, rien à voir avec ceux que l'on peut acheter au supermarché.

      Ne soyez pas surpris si je n'ai pas mis d'oeuf dans ma pâte à gnocchi. D'après le blog un déjeuner au soleil, la différence de goût entre les gnocchi avec oeuf et ceux sans oeuf est "subtile". De ce fait j'ai décidé de ne pas l'intégrer et d'éviter en même temps la question: "qu'est-ce que je peux bien faire avec un blanc d'oeuf?"

    Ce qui est bien avec les gnocchi, c'est que l'on peut faire varier leur saveur grâce à la variété de farine que l'on utilise.

    Dans le prochain billet, je vous livrerai une recette des gnocchi à la farine de châtaigne, des gnocchi bien de saison! 

     

    Ingrédients pour 2 personnes: (40 gnocchi)

    • 300g de pomme de terre à chaire farineuse ( variété Bintje par exemple) de calibre similaire
    • 70g de farine de blé T55
    • sel

     

    Réalisation

    La préparation de la pâte 

    • Laver les pommes de terre.
    • Disposer les pommes de terre dans une grande casserole d'eau puis faire chauffer pendant 20 minutes. Ajuster le temps de cuisson en fonction de la taille des pommes de terre. Elles sont cuitent lorsque la pointe d'un couteau s'enfonce facilement dans sa chaire. 
    • Laisser refroidir les pommes de terre.
    • Éplucher les pommes de terre.
    • Écraser les pommes de terre à l'aide d'un presse purée.

    gnocchi2.JPG   

    • Dans un saladier, tamiser la farine. Ajouter le sel.
    • Incorporer la purée de pomme de terre à la farine puis travailler la pâte du bout des doigts. Si la pâte colle trop, n'hésitez pas à rajouter un peu de farine.
    • Former une boule. La pâte ne doit pas être collante.

    La réalisation des gnocchi

    • Diviser la boule en deux pâtons de poids égaux.   
    • Faire un boudin avec l'un des pâtons. Celui-ci doit avoir un diamètre d'un centimètre à un centimètre et demi sur toute la longueur. Ceci permettra d'avoir des gnocchi de la même taille.

    gnocchi3.JPG

    • A l'aide d'un couteau, couper le boudin en petit tronçons d'environ deux centimètres.

    gnocchi4.JPG

    • Pour chaque tronçon obtenu, former des boules en les roulant dans les pommes de vos mains.
    gnocchi5.JPG

    Comment faire les trais des gnocchi?

    • Munissez vous d'une fourchette et disposez la à l'envers sur le plan de travail.
    • Disposer la boule de pâte en haut de la fourchette. Mettre votre index au centre de la boule est la faire rouler sur toute la longueur des dents du couvert. Les rayures obtenues permettent que la sauce qui accompagne les gnocchi s'infiltre facilement.
    • Recommencer ces opérations pour l'autre pâton.

    gnocchi6.JPG

    La cuisson

    • Faire chauffer un grand volume d'eau dans une casserole. Saler.
    • Lorsque l'eau commence à bouillir, verser s'y les gnocchi.
    • Les gnocchi sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface.
    • Les ôter de l'eau à l'aide d'un écumoire afin de bien les égoutter.
    • Afin d'ôter le maximum d'eau, je les ai mis sur du papier absorbant avant de les disposer dans l'assiette.
    • Servir immédiatement avec une sauce de votre choix.

     


    votre commentaire
  •  

    tarte-aux-framboises-meringuee1paint.jpg

     

    Qui n'a jamais rêvé de pouvoir se faire plaisir sans culpabiliser? Pas moi en tout cas!

    C'est ainsi que je vous propose une recette de tarte aux framboises meringuée SANS beurre et juste sucrée ce qu'il faut, oui vous avez bien lu sans beurre!.

    Pour cela, j'ai réalisé une pâte à tarte à base de mascarpone. Certes, la mascapone est le plus gras des fromage frais mais il contient tout de même 40g de lipide de moins que le beurre traditionnel au 100g, cela vaut qu'en même le coup non? Concernant la maniabilité de la pâte, celle-ci est très facile à travailler, je n'ai presque pas eu à utiliser de farine pour l'abaisser. Au niveau du goût, certes il change (surtout que je l'ai faite avec de la farine complète mais vous pouvez utiliser uniquement de la farine blanche T55) mais elle est excellente et se rapproche d'une pâte brisée traditionnelle. De plus après cuisson, elle est facile à couper.

    Bref, je la trouve parfaite et je compte bien la refaire prochainement!

    Aussi, j'ai complètement occulté le beurre dans la préparation de la crème de framboises et on ne voit que du feux. Elle à une très bonne consistance ni trop compacte ni trop fluide. De plus, elle est juste sucrée comme il le faut.

     

           tarte-aux-framboises-meringuee2.JPG         tarte-aux-framboises-meringuee5.JPG

    Maintenant, je vous livre l'un de mes petit astuce pour gagner du temps dans la réalisation de cette petite tarte (et qui convient parfaitement lorsque vous faites n'importe quelle tarte d'ailleurs): je ne précuits pas ma pâte. C'est-à-dire que je préchauffe mon four à 200° et au moment d'enfourner, je baisse la température du four à 170°. Je dispose mon moule à tarte au bas du four qui est très chaud et comme cela, la crème de framboise (ou la garniture) cuit de la même manière que le fond de pâte.

     tarte-aux-framboises-meringuee3.JPG

    Enfin, j'ai utilisé un moule à manquer de 12 cm de diamètre, il convient pour faire des tarte et gâteaux pour 2 personnes et peut convenir pour la réalisation d'un plat pour une personne. Je le trouve tellement pratique que je ne peux pas m'en passer! Alors si vous souhaitez réaliser cette tarte pour 4 personnes, il suffit de doubler les quantités.

    Un équilibre parfait pour un dessert ultra-gourmand et lèger dans tous les sans du terme:)

     

    tarte-aux-framboises-meringuee4.JPG

     

    ingrédients pour 2 personnes: (J'ai utilisé un moule à manquer de 12cm de diamètre)

    La pâte

    • 40g de farine T55
    • 45g de farine complète (bio de préférence)
    • 1 pincée de sel
    • 30g de mascarpone
    • 15ml d'eau

    Le crème à la framboise

    • 170g de framboises fraîches (un peu plus si vous utilisez des framboises surgelées)
    • 1 jaune d'oeuf
    • 1cc de maïzena
    • 20ml de lait
    • 20g de sucre semoule

    La meringue

    • un blanc d'oeuf
    • 1CS de sucre en poudre
    • sucre glace

    Réalisation

    la pâte

    • Dans un saladier, tamiser la farine. Ajouter le sel.
    • Faire un puits et y incorporer la mascarpone et l'eau.
    • Mélanger tous les ingrédients du bout des doigts et former une boule. La pâte ne doit plus adhérer aux bords du saladier.
    • Envelopper la pâte de papier film et la disposer au frais pendant au moins 45 minutes.

    Le crème à la framboise

    • Pendant que la pâte repose,disposer les framboises dans une petite casserole avec un fond d'eau.
    • Faire chauffer à feu doux. Remuer souvent et écraser les framboises.
    • Stopper la cuisson lorsque vous obtenez une comptée de framboises.
    • Passer les framboises au chinois afin de ne garder que le jus et la pulpe des fruits rouges.
    • Dans un saladier, battre le jaune d'oeuf avec le sucre semoule jusqu'à ce qu'il blanchisse.
    • Dans une petite casserole, dissoudre la maïzena dans le lait et verser le jus de framboises. Faire chauffer à feu doux.
    • Verser la préparation chaude dans le saladier sans cesser de battre le mélange jaune d'oeuf /sucre.
    • Reverser la préparation dans la casserole puis remettre à chauffer à feu doux jusqu'à ce que le mélange épaississe.
    • Préchauffer le four à 200°.

    le montage

    • A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, abaisser la pâte sur un plan de travail fariné.
    • La disposer dans le moule à manquer ou dans un moule à tarte de même dimensions et foncer la à l'aide d'une fourchette.
    • Verser la crème de framboise sur le fond de tarte.
    • Au moment d'enfourner baisser la température de votre four à 170°.
    • Disposer la tarte au bas du four. Laisser cuire pendant 15 minutes.
    • Pendant que la cuisson de la tarte, monter le blanc en neige avec une pincée de sel. Lorsque le blanc est devenu bien ferme, incorporer le sucre en poudre.
    • Garnir la crème de framboise cuite de la meringue. Saupoudrer la de sucre glace.
    • Remettre au four pendant 10 minutes pour faire blondir la meringue.

    tarte-aux-framboises-meringuee5--2-.JPG


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires