•  

    Sauté de veau aux agrumes et ses carottes primeures

     

      Je ne cuisine pas souvent le veau. C'est pour cette raison qu'à chaque fois que j'en achéte, j'ai envie de tenter de nouvelles recettes.

    Cette fois-ci, j'ai voulu associer cette viande à la saveurs des agrumes et en particuliers à celles de l'orange et du pamplemouse. J'ai comme même mi moins de pamplemouse pour que son amertume ne prenne pas le dessus sur les autres saveurs. Dans ce plat, ces deux fruits sont présents sous toutes leurs formes: j'ai utilisé leur jus, leurs zestes et également leurs suprêmes.

     Au final, j'ai obtenu un bel équilibre des saveurs. J'ai accompagné le veau de carottes primeures pour apporter une petite note sucrée mais également parce que ces légumes se marient très bien avec les agrumes (d'où la fameuse salade de carottes râpées à l'orange). On obtient une plat plein de vitamines, savoureux et vraiment léger. C'est une bonne manière de ce faire plaisir sans culpabiliser :)

    J'ai été surprise par la rapidité de cuisson de ce plat. En effet, en l'ayant juste fait mijoter à feu doux et à couvert pendant 25 minutes, les morceaux de veau étaient parfaitement cuits.

     

            Sauté de veau aux agrumes et ses carottes primeures    Sauté de veau aux agrumes et ses carottes primeures

     

    Ingrédients pour 2 personnes:

    • 340g de sauté de veau
    • le jus d'1/2 orange + zestes
    • le jus d'1/4 de pamplemouse+ 2 suprêmes + zestes
    • 8 carottes primeures
    • 1 oignon jaune
    • 1 feuille de laurier
    • thym séché
    • 1 petit verre d'eau (80ml)
    • 1CS d'huile d'olive
    • sel
    • poivre

     

    Réalisation

    •  Emincez finement l'oignon.
    • Dans un fait-tout, faites revenir l'oignon et les morceaux de veau. Faites-les colorer sur toutes les faces.
    • Salez et poivrez. Ajoutez le thym et le laurier. Ajoutez également les zestes des agrumes.
    • Déglacez avec le jus des agrumes et l'eau. Mélangez. Faites mijoter à feu doux et à couvert 15 minutes.
    • Epluchez les carottes. Faites-les cuire 5 minutes dans un grand volume d'eau bouillante.
    • Egoutez-les et ajoutez-les au veau. Ajoutez également les suprêmes de pamplemouse.
    • Poursuivez la cuisson 10 minutes (toujours à couvert).
    • Servez immédiatement.

     Sauté de veau aux agrumes et ses carottes primeures


    votre commentaire
  •  

    Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre

     

       C'est en surfant sur un blog culinaire que j'ai découvert le cobbler. Le cobbler est un dessert qui tient ses origines des colonies britanniques immigrées aux Etats-Unis. Il s'agit de pâte (qui se rapproche de celle des scones) qui recouvre des ingrédients sucrés, et plus particulièrement des fruits. Cependant rien ne nous empêche de faire des variantes salées! On peut dire que c'est un peu le cousin du crumble.

    Pour ce premier essai, j'ai choisi des fruits de saison à savoir la rhubarbe et la fraise, un duo gagnant. Et pour mettre ma petite touche personnelle, j'ai ajouté du gingembre frais. Il faut vraiment le doser avec parcimonie car sa saveur est vraiment puissante. J'ai bien aimé le contraste des textures, mais je préfére qaund même les crumbles. Ceci dit il reste un bon dessert assez léger. Les fruits étaient bien fondants et le gingembre a apporté une touche de peps vraiment intéressante.

    C'est un dessert vraiment rapide à faire, pas plus de 20 minutes (et je pense que j'exagère car je suis du genre à être un vrai escargot en cuisine!). Il ne reste plus qu'à attendre que le clobber cuise!

    Vous pouvez déguster le cobbler chaud, tiède ou froid. Et pour plus de gourmandise vous pouvez l'accompagner d'une boule de glace à la vanille.

     

            Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre   Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre

     

     

    Ingrédients pour 1 à 2 personnes: (tout dépend de l'appétit!)

    • 150g de rhubarbe
    • 90g de fraises
    • 1/2cc de fécule de maïs type Maïzena
    • 1CS de sucre
    • 1cm de gingembre fais.
    • 2CS d'eau

    la pâte à cobbler

    • 50g de farine
    • 1cc rase de levure
    • 20g de sucre
    • 1CS de crème fraîche semi-épaisse
    • 20g de beurre mou

    Réalisation

    • Préchauffez le four à 170°.
    • Lavez la rhubarbe et découpez-la en tronçons. Lavez, équeutez et découpez les fraises en morceaux. 
    • Disposez les fruits dans un plat à gratin.
    • Mixez le gingembre frais et intégrez-le aux fruits.
    • Saupoudrez-les de sucre et de la fécule de maïs. Mélangez. Versez l'eau.
    • Enfournez pendant 10 minutes.

    Réalisation de la pâte à cobbler (à faire pendant la cuisson des fruits)

    • Dans un saladier, versez la farine, le sucre, la pincée de sel, la levure et le beurre mou.
    • Mélangez tous les ingrédients du bout des doigts. Puis formez une grosse boule et divisez-la en plusieurs pâtons de même taille.
    • Disposez-les sur les fruits.
    • Enfournez pendant 25 minutes. Le cobbler est cuit quand la pâte est bien dorée.

     

              Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre  Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre

     

     


    2 commentaires
  •  

    Bo bun au boeuf

     

    J'ai découvert les Bo bun quand l'une de mes amies m'a offert le "coffret Bo bun" de Hachette pour mon anniversaire. Il comporte deux bols, deux jeux de baguettes chinoises et un petit livre de recettes très bien réalisé avec, je dois dire, de belles illustrations et des variantes de ce plat toutes aussi tentantes les unes que les autres. Pour la recette que je vous propose aujourd'hui, j'ai fait un mélange de plusieurs recettes présentes dans le livre et je l'ai également composée en fonction de mes préférences.

    Le Bo Bun est un plat vietnamien qui signifie littéralement " Boeuf vermicelles de riz". Il se compose traditionnellement de morceaux de boeuf, de crudités (concombre, pousses de soja, carotte et salade), de cacahouètes, d'herbes aromatiques (coriandre, menthe, citronnelle) et d'une sauce à la sauce soja. Pour le rendre un peu plus léger, j'ai utilisé des vermicelles de soja. Et comme je vous l'ai dit un peu plus haut, de nombreuses variantes sont possibles: au tofu, saumon, crevettes, poulet,... 

    C'est un plat complet, diététique et léger aux textures (croquant des légumes, la viande tendre) et aux saveurs  (diversités des herbes aromatiques) variées. C'est un repas rapide à raliser et qui est parfait pour les beaux jours. Je suis conquise et je pense déjà à la prochaine recette!

     

    Bo bun au boeuf

     

    Ingrédients pour 2 personnes:

    • 1CS de cacahouètes non salées pilées
    • 4 feuilles de salade (variété iceberg pour moi)
    • 1 carotte
    • 1/4 de concombre
    • 100g de pousses de soja fraîches
    • 50g de vermicelles de soja
    • 1/2cc de sucre
    • 1/2 CS de sauce soja
    • 1CS de sauce nuoc-mâm
    • 1CS de jus de citron vert
    • 2cc de coriandre ciselée
    • 1 tige de citronnelle
    • 150g de boeuf (rumsteack pour moi)

     

    Réalisation

    • Détaillez la viande en morceaux.
    • Dans un saladier, versez la sauce nuoc-mâm, la sauce soja, le jus de citron vert et le sucre. Ajoutez la citronnelle finement ciselée. Mélangez. Disposez s'y les morceaux de boeuf, enrobez-les de la marinade. Recouvrez le saladier de film alimentaire et réservez-le au frais pendant 1 heure.
    • Epluchez la carotte et coupez-la en tagliatelles ou en petits bâtonnets. Epluchez également le concombre et coupez-le en rondelles. Emincez finement l'échalotte.
    • Lavez les feuilles de salades et émincez-les finement.
    • Répartissez les légumes dans des bols.
    • Plongez les vermicelles de soja et faites-les cuire selon les instructions données sur le paquet. Egouttez-les bien. Disposez-les sur les légumes.
    • Dans une poêle anti-adhésive bien chaude, faites chauffer les morceaux de boeuf selon votre convenance.
    • Diposez la viande et la marinade dans les bols. Terminez par répartir les cacahouètes pilées et la coriandre ciselée.
    • Servir immédiatement.

      

    Bo bun au boeuf


    votre commentaire
  •  

    Tarte chocolat - orange sanguine

      

    Après un mois de recettes entièrement monochromes, voici le retour des desserts et autres plats bicolores et plus!

     Ce n'est plus un mystère mais l'orange, et plus généralement les agrumes, s'accordent trés bien avec le chocolat. Alors pour apprécier ce mariage, j'ai réalisé une tarte. la pâte est au cacao (c'est une grande première pour moi et franchement, c'est trés bon) et la garniture est à l'orange sanguine. J'ai choisis cette variété pour apporter un peu d'originalité et parce que j'aime beaucoup leur couleur!

    La pâte au cacao est vraiment facile à travailler

    J'ai très peu sucré la pâte à tarte et le flan à l'orange afin de mieux sentir le contraste entre la petite l'acidité de l'agrume et l'amertune du cacao. C'était vraiment très bon et en plus assez lèger.  Bien sûr vous pouvez faire des variantes avec un flan au pamplemouse rose, à la clèmentine,... 

      

    Tarte chocolat - orange sanguine

     

    Ingrédients pour une tarte de 12 cm de diamètre:

    la pâte brisée chocolatée

    • 80g de farine
    • 1CS de cacao amer non sucré 
    • 10g de beurre mou
    • 1 pincée de sel
    • 10g de sucre
    • 25ml d'eau fraîche

    le flan à l'orange sanguine

    • 1 jaune d'oeuf
    • 1cc de fécule de maïs type Maïzena
    • 150ml de lait
    • 20g de sucre
    • 1 orange sanguine (jus + zestes)

     

    Réalisation de la pâte brisée chocolatée

    •  Dans un saladier, mélangez la farine et la cacao tamisés avec la pincée de sel et le sucre. Ajoutez le beurre mou détaillé en dés. Travaillez la pâte jusqu'à ce que le beurre soit totalement intégré aux ingrédients secs.
    • Faites un puits. Versez s'y l'eau froide. Travaillez la pâte du bout des doigts jusqu'à ce qu'elle n'adhère plus aux parois du saldier. Formez une boule. Enrobez-la dans du film alimentaire et faites-la reposer 30 minutes au réfrigérateur.
    • Préchauffez le four à 170°.
    • Sur un plan de travail fariné, abaissez la pâte. Disposez la dans un moule de 12cm de diamètre et foncez-la.
    • Cuire la pâte à blanc 10 minutes.

    Réalisation du flan à l'orange sanguine

    • Faites chauffez le lait avec les zestes de l'orange.
    • Battez le jaune d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la fécule de maïs tamisée. Mélangez puis incorporez le jus de l'orange sanguine.
    • Filtrez le lait pour retirer les zestes de l'agrume et versez-le sur la préparation tout en la fouettant.
    • Versez la préparation dans la casserole. Faites-la chauffer à feu moyen. Remuez sans arrêt jusqu'à ce que le mélange épaississe.
    • Versez la préparation à l'orange sanguine sur la pâte à tarte.
    • Enfournez pendant 25 à 30 minutes (toujours à 170°). Si le dessus commence à se colorer, disposez dessus du papier aluminium. Laissez refroidir à température ambiante.
    • Saupoudrez de cacao avant de servir.

      

               Tarte chocolat - orange sanguine       Tarte chocolat - orange sanguine

      


    1 commentaire