•  

    J'ai été taguée

     

     

    Il y a 3 jours de   cela j'ai eu la surprise d'apprendre que j'avais été taguée par Indra du blog Citronnelle & papier bulle pour le Liebster Award.

    Le Liebster Award a été crée par le site Hellocoton afin de permettre aux blogs de se faire mieux connaître. Voici les étapes à suivre:

    • Avoir moins de 200 abonnés sur Hellocoton
    • Ecrire 11 choses personnelles sur soi
    • Répondre aux 11 questions posées par la personne qui nous a taguée
    • Poser à notre tour 11 questions
    • Taguer 11 bloggeurs ou bloggeuses et les avertir via leur blog.

    C'est parti, je me lance

    11 petites confidences à mon sujet:

    1. Cela fait maintenant presque 6 mois que je vis à Rio de Janeiro, et j'ai le bourdon rien qu'à penser à mon retour en France en janvier prochain.
    2. J'aimerai beaucoup visiter la Nouvelle-Zélande et retourner au Canada.
    3. Je suis une grande fan de Rugby et fervante supportrice de l'ASM. Allez les Jaunes et Bleus!!
    4. En bonne Auvergnate, j'adore le fromage.
    5. Je ne dois posséder qu'une petite dizaine de livres de cuisine dans ma bibliothèque. Mes principales sources d'inspirations viennent de la blogosphère et des idées soufflées par ma famille et mes amis.
    6. Je peux prendre jusqu'à une soixantaine de photos pour une recette. Ma mère et ma soeur me dise que c'est excéssif et elles n'ont pas tord. Mais qui sait, la prochaine photo sera peut-être la meilleure de toutes!!
    7. Avec la création de mon blog, je me suis trouvée un nouvel hobby: la photographie. Mon appareil photo m'accompagne dans toutes mes promenades et mes visites.
    8. Je suis de nature assez perfectionniste, peu importe le temps que je passe sur le projet tant que les résultats sont à la hauteur de mes attentes.
    9. J'adore les chats et le mien me manque énormément...
    10. J'ai lu l'intégralité des oeuvres de Jane Austen, que dire à part qu'elles sont, sans exception,  de vraies chefs d'oeuvre.

    Les 11 questions de Indra:

    1. As-tu des animaux ? Si oui, peux-tu nous les présenter ? Oups, on dirait que j'ai déjà répondu à une partie de cette question. Alors j'ai un minou qui répond au nom de Théo mais aussi de Doudouche, Cheetah boy ou de Teddy de Chante l'oiseau selon les humeurs. C'est un Sacré de Birmanie avec un pelage roux(comme la coleur de mes cheveux dis donc!!). Je craque littéralement pour son petit miaulement assez féminin il faut le dire et son plumeau qui lui sert de queue, too cute!!
    2. Peux-tu nommer la célébrité que tu admires le plus ? Je suis une grande admiratrice du chanteur Josh Groban. C'est le seul artiste pour lequel je ne me pose même pas la question si j'achète ses CD.
    3. As-tu une phobie ? Oh que oui, j'ai une sainte horreur des serpents et plus largement de tous les animaux invertébrés. Par exemple, je suis  incapable de prendre un lombric dans mes mains!
    4. Sucré-salé, tu aimes ou pas ? J'aime beaucoup le sucré-salé. D'ailleur on peut trouver plusieurs recettes sur le blog.
    5. Quelle est la plus grosse boulette que tu es commise en parlant avec quelqu'un ? Euh, alors là, je ne m'en souviens pas mais pas du tout.
    6. Quel jour de la semaine préfères-tu ? Mon jour préféré, c'est le vendredi. Je pars au travail de bonne humeur car je sais que c'est la dernière journée travaillée de la semaine et que le lendemain, je vais pouvoir faire la grasse mat'... ou pas!
    7. Y-a-t-il une faute de français que tu commets à tout les coups (ou presque) ? Quand je veux écrire "quand même", mes doigts se mettent à tapper inconsciemment "comme même".
    8. Quelle est ta chanson du moment ? A vrai dire, j'en ai plusieurs. Parmi elles, Bonefire Heart de James Blunt; Young and Beautiful de Lana Del Rey et Roar de Katty Perry.
    9. Qu'est-ce qui te mets systématiquement de bonne humeur ? Les petits commentaires tous aussi gentils les uns que les autres que vous me laissez tous les jours sur le blog et recevoir des nouvelles de mes amies qui se trouvent un peu partout dans le monde.
    10. Quel défaut ne peux-tu pas supporter chez les autres ? Sans hésitation, l'hypocrisie. Il n'y a rien de plus malsain que de casser du sucre sur le dos des autres.
    11. Une application téléphone dont tu ne peux plus te passer ? Autres scoop à mon sujet: je ne posséde pas de smartphone, alors les applications, on n'en parle même pas...

    Mes 11 questions:

    1. Quel est ton épice préféré?
    2. Es-tu plutôt sucré ou salé? 
    3. Quel type de musique écoutes-tu?
    4. Quel est le dernier film que tu es allé voir au cinéma?
    5. Quel(s) pays aimerais-tu visiter?
    6. Quel est l'objet dont tu ne te sépares sous aucun prétexte?
    7. Qu'est-ce que tu aimerais recevoir pour Noël?
    8. Le matin, tu es café, thé ou plutôt chocolat chaud?
    9. Aimes-tu cuisiner des plats exotiques?
    10. Qu'est-ce que tu aimes faire (à part la cuisine of course!)?
    11. Qu'est-ce qui te rend heureuse/heureux?

    Les 11 bloggeurs/ bloggeuses

    1. Pancetta (caroline)
    2. Histoire d'un goût (Delphine)
    3. Elodie & cookery (Elodie)
    4. La ligne gourmande (Rabia)
    5. Je suis affamée (Mathilde)
    6. L'allée des desserts (Swann)
    7. Délice Céleste
    8. Crookies (Céline)
    9. Caprices gourmands (Kammy) 
    10. Cook and Book (Marine)
    11. Cooking Mymy (Audrey)

      

     

     


    4 commentaires
  •  

    Brownie aux noix de macadamia et du Brésil

      

        Je ne me suis jamais interrogée sur l’origine du brownie, ou tout du moins, jusqu'à hier. D’après la légende, ce dessert typiquement américain serait la création d’une habitante de la Nouvelle–Angleterre qui aurait omis de mettre de la levure chimique dans la préparation de son gâteau. Au lieu de le jeter, elle a préféré le couper en morceaux afin de le rendre plus présentable. D’autres disent que le brownie aurait été inventé en 1893 par un Chef cuisinier de Chicago. Personnellement, la première version me plait bien même si la seconde parait plus vraisemblable. Dans tous les cas, je ne suis pas mécontente que quelqu’un est inventé ce dessert, pas vous ?

       De plus, ce qui est plaisant avec le brownie, c’est qu’il est déclinable à l’infini. Pour cette version, je n’ai pas était vraiment originale puisque j’ai remplacé les noix classiques par un mélange de noix du Brésil et de noix de Macadamia. Cela permet de varier, et le résultat est également bien sympathique.

       J’ai également choisi de faire des petites versions individuelles. Comme cela, pas besoin d’être à la maison pour se faire plaisir ! Cependant, rien ne vous empêche de faire le brownie dans un seul et même moule.

     

    Brownie aux noix de macadamia et du Brésil

     

    Ingrédients pour 6 petits brownies :

    • 100g de chocolat à cuire
    • 20g de cacao amer non sucré
    • 100g de sucre en poudre
    • 60g de farine de blé
    • 120g de beurre
    • 2 gros œufs
    • 1cc d’extrait de vanille liquide
    • 30g de noix du Brésil
    • 30g de noix de macadamia

             

    Réalisation

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Faites cuire le chocolat avec le beurre au bain marie. Stoppez la cuisson quand vous obtenez un mélange bien lisse.
    • Dans un saladier, mélangez le mélange chocolat/beurre fondus avec la farine.
    • Incorporez le sucre, le cacao amer en poudre et les œufs battus en omelette.
    • Concassez grossièrement les deux types de noix.
    • Versez les ¾ des noix dans l’appareil à brownies. Mélangez.
    • Beurrez et farinez les moules.
    • Versez la préparation au ¾.
    • Parsemez les brownies avec le reste des noix.
    • Enfournez pendant 25 à 30 minutes. Les brownies sont cuits quant un cure-dent ressort sec.

    Brownie aux noix de macadamia et du Brésil

              


    1 commentaire
  •   

    Tiramisu

     

    J’apprécie beaucoup le tiramisu, c’est un dessert très facile et rapide à réaliser. En plus, il ne nécessite aucun temps de cuisson. J’ai vu qu’il pouvait se décliner à l’infini mais jusqu’à présent, je n'ai réalisé que la version classique. Je tenterai bien une version fruitée la prochaine fois que je trouve du mascarpone au supermarché. Et oui, au Brésil, beaucoup de denrées alimentaires sont importées et il faut parfois attendre un bon bout de temps avant d’en retrouver dans les rayons. Cela fait par exemple trois qu’il est impossible de mettre la main sur une boîte de haricots verts et de épinards.

    Contrairement aux précédents essais, j’ai mis le rhum dans le mascarpone et non pas dans le café qui sert à imbiber les biscuits. Ce petit détail fait toute la différence. Il y a un meilleur équilibre des saveurs.

    Pour gagner un peu de temps, vous pouvez très bien préparer ce dessert la veille, il n’en aura qu’une meilleure tenue.

     Tiramisu

     

    Ingrédients pour 6 personnes :

    • 3 gros œufs
    • 250g de mascarpone
    • 70g de sucre en poudre
    • 150g de biscuits type Thé Brun
    • 125ml de café fort
    • 2CS de rhum brun
    • Cacao amer en poudre
    • 1 pincée de sel

    Réalisation

    • Séparez les blancs des jaunes d’œufs et montez les blancs d’œufs en neige avec la pincée de sel.
    • Dans un saladier, fouettez le mascapone avec les jaunes d’œufs et le rhum brun.
    • Incorporez petit à petit les blancs en neige à la préparation à base de mascarpone.
    • A l’aide d’une maryse, mélangez délicatement la préparation de bas en haut et du centre vers les bords afin de ne pas casser les blancs en neige.
    • Imbiber les biscuits de café et les déposez dans un plat ou bien dans des verrines individuelles.
    • Recouvrez la couche de biscuits avec la préparation à base de mascarpone.
    • Disposez une nouvelle couche de biscuits puis une nouvelle couche de mascarpone.
    • Réservez le tiramisu au minimum pendant 2 heures au réfrigérateur, le temps que la crème de mascarpone se stabilise et que tous les ingrédients mélangent leur saveur.
    • Saupoudrez le tiramisu de cacao amer en poudre avant de servir.

             Tiramisu


    2 commentaires
  •   

    Pancakes à la farine de châtaigne et son caramel à l'orange

     

       Avec des pancakes à la farine de châtaigne nappés de caramel à l’orange, à la maison, même les petits déjeuners dominicaux prennent des saveurs d’automne !

      Bien que je n’en utilise pas régulièrement, j’apprécie beaucoup la farine de châtaigne. Elle a une saveur assez prononcée qui permet de relever les préparations.                                                                                         Afin de rester dans les saveurs de saison, accompagner les pancakes d’un caramel crémeux  à l’orange m’est apparu  comme une évidence. Et c’est vrai que l’association est une merveille. Ils ont été très rapidement dévorés.

       Et pour varier de la recette traditionnelle, j’ai ajouté de la ricotta à la pâte. Ce fromage frais donne aux pancakes beaucoup de moelleux. De plus, avec cette version, il n’y a pas besoin de faire reposer la pâte durant une heure, pratique quand notre ventre crie famine au lever du lit^^

     

                  Pancakes à la farine de châtaigne et son caramel à l'orange      Pancakes à la farine de châtaigne et son caramel à l'orange

      

    Ingrédients pour une vingtaine de pancakes de taille moyenne :

    La pâte à pancakes

    • 250g de ricotta
    • 80g de farine de châtaigne
    • 60g de farine de blé
    • 3 œufs
    • 3CS de sucre de canne
    • ½ sachet de levure
    • 1 pincée de sel
    • 125ml de lait  

    Le caramel à l’orange

    • Le jus d’une orange
    • Le zeste d’une demi orange (biologique de préférence)
    • 50g de sucre en poudre
    • 1,5 CS de crème fraîche liquide

     

    Réalisation des pancakes

    • Dans un saladier, mélangez les deux types de farine avec le sucre et la levure chimique.
    • Dans un autre saladier, fouettez la ricotta afin de la détendre.
    • Séparez les jaunes des blancs d’œufs.
    •  Mélangez les jaunes avec la ricotta. Ajoutez le lait et mélangez à nouveau.
    • Incorporez alors les ingrédients secs à la préparation à base de ricotta.
    • Montez les blancs d’œufs en neige avec la pincée de sel. Intégrez les blancs à la pâte.
    • Dans une poêle légèrement huilée, bien chaude, déposez une louche généreuse de pâte.
    • Retournez le pancake quand des bulles commencent à apparaître à la surface.
    • Poursuivez la cuisson 1 minute.
    • Recommencez ces opérations jusqu’à épuisement de la pâte.     

    Réalisation du caramel à l’orange

    • Prélevez le zeste d’une moitié d’orange et pressez son jus.
    • Dans une  casserole, faites chauffer le jus avec la crème fraîche, cela évitera de figer le caramel au moment de versez ces deux ingrédients du fait du choc thermique.
    • Faites chauffer le sucre à sec avec le zeste d’agrume. Quand le caramel a pris une jolie couleur ambrée, ôtez-le du feu et versez le mélange jus d’orange /crème fraîche. Mélangez énergiquement.
    • Remettez le caramel à cuire à feu doux afin de le faire réduire 2 minutes. Le caramel doit être ni trop épais, ni trop liquide.
    • Servez en même temps que les pancakes.

     

    Pancakes à la farine de châtaigne et son caramel à l'orange

         


    4 commentaires