•  

    Pizza aux tomates multicolores

     

        Comme le soleil aime jouer à cache cache en ce moment, j'au voulu cuisiner un petit plat chaud en faisant la part belle aux légumes d'été. Alors que mes tomates du jardin restent désespérément vertes à cause du manque de soleil, je trouve aisément de belles tomates charnues et mûres à point sur les étales des supermarchés (même si je ne suis pas dupe, et que les tomates cultivées dans nos jardins sont comme même bien meilleures). Et en plus, on a de la chance, car les variétés de tomates anciennes reviennent au goût du jour! Plus besoin d'aller chez le primeur ou sur le marché pour mettre la main  sur des tomates Ananas, Noire de crimée ou encore Green Zebra. 

    Cela faisait un petit bout de temps que je n'avais pas fait de pizza. J'ai alors voulu rapidement rectifier le tir en n'en préparant une. Mais attention, qui veut dire pizza, ne veut pas toujours dire fat food! En garnissant la pâte à pizza de légumes et de fromage, on obtient un plat copieux et équilibré. On peut dire que c'est un 3 en 1: la pizza apporte fibres, calcium et féculents. 

    J'en ai profité pour apprécier les particularités de chaque variété. La tomate Green Zebra est la plus acide de toute tandis que la tomate Ananas est la plus sucrée et la plus farineuse. Ce n'est pas avec cette variété que vous allez pouvoir faire un coulis de tomate. Je pense qu'elle convient parfaitement pour faire un chutney ou encore de la confiture. La Noire de Crimée, avec sa très belle couleur pourpre foncée, est délicieusement douce et sucrée. Vous l'aurez compris, tout le monde trouvera une variété de tomate qui satisfera son palais. 

    Pizza aux tomates multicolores

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

    La pâte à pizza

    • 140g de farine de blé
    • 1CS de son de blé
    • 8g de levure boulangère
    • 75ml d’eau tiède +2CS d’eau tiède
    • 1/2cc de sel
    • 1 pincée de sucre
    • 1CS d’huile d’olive
    • Origan séché

    La garniture

    • 130g de mozzarella di Bufala
    • 1 gousse d’ail
    • 4 belles tomates (tomate grappe, Ananas, Noire de crimée, Green Zebra pour moi)
    • Basilic ciselé
    • Huile d’olive

    Réalisation de la pâte à pizza

    • Mélangez la levure avec les 2cuillières à soupe d’eau tiède et le sucre. Patienter pendant 15 minutes à couvert.
    • Dans un saladier, mélangez la farine, le son de blé, l’origan séché et le sel. Formez un puits.
    • Versez dans le puits le reste de l’eau tiède contenant la levure, l’eau tiède et l’huile d’olive.
    • Mélangez l’ensemble des ingrédients jusqu’à ce que la pâte n’adhère plus aux parois du saladier. Formez une boule. N’hésitez pas à rajouter de la farine si la pâte colle un peu.
    • Recouvrez le saladier d’un linge propre et disposez-le dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air (dans un four légèrement préchauffé par exemple) pendant 2 heures.
    • Abaissez la pâte sur un plan de travail fariné en forme de cercle ou de rectangle.

    Préparation de la garniture et montage

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Lavez les tomates et tranchez-les. Epluchez la gousse d’ail et émincez-la finement.
    • Egouttez la mozzarella et tranchez-la également.
    • Disposez la garniture en rosace en intercalant des tranches de mozzarella entre celles de tomates.
    • Parsemer le dessus de la pizza avec la gousse d’ail et le basilic ciselé. Versez un filet d’huile d’olive sur les tomates.
    • Enfournez pendant 20 minutes. Servir à la sortie du four.

     

    English version

    Ingrédients for 2 people:

    For the pizza dough

    • 10oz plain flour
    • 1tbsp wheat bran
    • 2 tsp baker’s yeast
    • Dry marjoram
    • 5 tbsp +2 tbsp warm water
    • 1 pinch of sugar
    • ½ tsp salt

    For the garnish

    • Basil
    • 4 tomatos (various types: red, black, yellow, green)
    • 1 garlic glove
    • 10 oz Mozzarella di Bufala
    • Olive oil

    Preparation of the pizza dough

    • Mix the baker’s yeast with 2 tablespoons of warm water and the sugar. Cover the pot with a tea towel and wait for 15 minutes.
    • In a bowl, mix flour, wheat bran, dried oregano and salt. Form a well.
    • Pour into the well the rest of the warm water with the yeast, warm water and olive oil.
    • Mix all the ingredients until the dough does not adhere to the walls of the bowl. Form a ball. Feel free to add more flour if the dough sticks a little.
    • Cover the bowl with a clean cloth and place it in a warm place away from drafts (in a slightly preheated oven for example) for 2 hours.
    • Roll the dough on a floured surface into a circle or rectangle.

    Preparation of the topping and assembly

    • Preheat the oven to 180 °.
    • Wash the tomatoes and slice them. Peel the garlic glove and slice it finely.
    • Drain the mozzarella and slice it as well.
    • Place the garnish rose by sandwiching slices of mozzarella between those of tomatoes.
    • Sprinkle the top of the pizza with the garlic and the chopped basil. Drizzle olive oil over tomatoes.
    • Bake for 20 minutes. Serve out of the oven.

     

    Pizza aux tomates multicolores


    9 commentaires
  •  

    Nouveau partenariat : Keimling

    Aujourd’hui pas de recette mais la présentation d’un nouveau partenariat, celui avec la marque Keimling.

     

    Mais au fait, Keimling c'est pourquoi et pour qui ?

        L’aventure Keimling a commencé il y a maintenant 30 ans avec Winfried Holler qui était convaincu que les produits naturels non transformés et non chauffés (crus) permettent de préserver la santé. Il a alors proposé des produits naturels aux personnes faisant attention à leur santé, et en particulier aux crudivors. Keimling n’a vraiment vu le jour que lorsque Monsieur Holler a élargis ses activités grâce à la vente par correspondance. Aujourd’hui, cette entreprise allemande est reconnue par ses services de vente par correspondance de produits crus ou d’aide à la transformation de produits crus. Keimling est une entreprise importatrice d’extracteurs de jus, de déhydrateurs et beaucoup d'autres appareils mais également d’une large gamme de produits sains : compléments alimentaires (poudre d’herbes, minéraux de corail Sango,…) et de fruits secs et noix (noix de pécan, cranberries. Griottes,…) et d’aliments crus (mousse d’amande, pâte de sésame noir, thé Matcha,…). Autant dire que le choix a été difficile lorsque Laura m’a gentiment proposé de choisir les produits que je souhaiterais tester.

     

    Ce qui m’a séduite chez Keimling ?

    J’ai été séduite par la grande diversité des produits, certains m’étaient même inconnus. Puis, les motivations et les aspirations de la marque ne m'ont pas laissées indifférente : proposer des produits naturels d’une grande qualité, la rigueur dans la sélection des fournisseurs (tous ingrédients ayant subi un séchage supérieur à 45° est rejeté), aucunes protéines animales : tout est NATUREL, des produits garantis sans additifs mais enfin une grande transparence sur la composition et l’origine des références.

     

    Cette semaine, j’ai eu le plaisir de recevoir mon colis avec à l’intérieur des noix de pécan sauvages originaires des Etats-Unis, de la farine de coco biologique des Philippines et de la purée de noisette composée uniquement de noisettes non grillées et non épluchées pour préserver tous ces bienfaits. Ces produits étaient accompagnés d’un petit fascicule richement illustré regorgeant d’informations sur les valeurs nutritives et de recettes de jus frais.

     

     

              Nouveau partenariat : Keimling                                   Nouveau partenariat : Keimling

    (source photo: http://www.keimling.fr/)

     

    Vous retrouverez très vite des recettes qui intègrent les trois ingrédients. Je conclurai par une citation de Reidar Tavarez qui résume parfaitement la philosophie de Keimling:

    "La santé est ce merveilleux débordement de vivacité, de perspicacité et d’énergie, obtenu grâce à la consommation des aliments crus." 

     

    Si vous souhaitez en savoir plus sur le spécialiste du Raw food, Keimling possède également un blog dédié aux passionnés du cru. 

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Sorbet à la myrtille et au lait de coco {Battle Food #23}

     

       Me revoici avec une petite recette toute simplette complètement rafraîchissante et surtout complètement gourmande, composée de seulement 3 ingrédients !

       Cette recette, je l’ai composée à l’occasion de la 23 ème édition de la Battle food, organisée par Chloé du blog . Le thème de ce mois-ci est « complètement givré ». Je me suis alors directement orientée sur la réalisation d’un sorbet (c’est comme même bien rafraîchissant quand le soleil nous fait le plaisir de pointer le bout de son nez !!) à la myrtille. Mais attention, pas n’importe qu’elles myrtilles, mais celle que j’ai apprécié récolter dans les sous-bois il y a peu de temps. Je trouve que leur saveur est bien plus typée et prononcée que celui des baies que l’on trouve dans le commerce. Afin de rester dans les saveurs boisées, j’ai sucré le sorbet avec du miel d’acacia. L’association est juste à tomber. Enfin, pour apporter une touche d’originalité à ce dessert bien frais, j’ai ajouté du lait de coco. Cependant, sa présence est subtile. Et enfin, pour avoir un petit contraste de texture, j’ai ajouté des myrtilles entières.

    On en redemande !

     

    Sorbet à la myrtille et au lait de coco {Battle Food #23}

     

    Ingrédients pour un bac d’1L :

    • 300 + 150g de myrtilles sauvages
    • 10cl de miel d’acacia
    • 20cl de lait de coco

    Réalisation du sorbet

    • Dans un mixeur, mixer les 300g de myrtilles sauvages avec la moitié du lait de coco et le miel jusqu’à ce que vous obteniez un mélange homogène.
    • Versez la préparation dans un bac à glace. Ajoutez les myrtilles sauvages restantes. Mélangez.
    • Puis, versez le lait de coco restant. Avec la lame d’un couteau, mélangez doucement en réalisant des cercles de sorte à obtenir des marbrures.
    • Disposez la préparation au congélateur pendant 4 heures. Au-delà, le sorbet sera bien pris. Il faudra alors sortir la glace bien 45 minutes avant de la déguster.

     

     

     


     

     

    English version

    Ingredients for a 1 liter tray:

    • 7 tbps of acacia honey
    • 10 oz + 5oz wild bluberries
    • A little bottle of coco milk

    Preparation:

    • In a blender, mix 10oz of wild blueberries with the acacia miel and the half of the coco milk. You should obtain a smooth preparation.
    • Then, Pure the preparation in the tray with the remaining blueberries. Melt.
    • Add the remaining coco milk. With a knife melt slowly the mixture in doing cercles. You should obtain nice blotchs.
    • Put the tray in the freezer for 4 hours. After this while you should get out the sorbet at least 45 minutes before serving it.

     

    Sorbet à la myrtille et au lait de coco {Battle Food #23}


    11 commentaires
  •  

    Rillettes de sardines

     

     

       Malgré le mauvais temps, l’été reste comme même le moment des apéritifs entre amis et/ou membres de la famille. Mais c’est aussi une période où l’on n’a plus envie de se mettre les doigts de pieds en éventail que de passer des heures en cuisine. Il faut du vite fait bien fait!

       C’est dans cet état d’esprit que j’ai préparé des rillettes à la sardine. Un poisson estival goûteux et qui en plus est vraiment abordable. Pour réaliser cette recette, j’ai utilisé des sardines fraîches que j’ai cuites à la poêle (sans ajout de matière grasse) pour ensuite ôter leurs arêtes, ce qui ne fut pas franchement une partie de plaisir ! Eh oui, les sardines ont énormément de toutes petites arêtes ! J’ai même dû me munir d’une pince à épiler, c’est dire ! Pour éviter tout ce tracas, je vous conseille d’utiliser des sardines au naturel conditionnées dans des boîtes de conserve. Si vous n’êtes pas un grand amateur de sardine, vous pouvez très bien la remplacer par du maquereau ou du thon. L’ajout de ciboulette et de moutarde viennent doucement relever ces rillettes onctueuses.  

    Ces rillettes se conservent 4 jours au réfrigérateur dans un bocal hermétiquement fermé.

     

    Rillettes de sardines

     

    Avec cette recette, je participe au concours lancé par Sabine du blog Délice Céleste au tour du thème : "Cuisinez la moutarde"

    Rillettes de sardines

     

    Ingrédients pour 2 petits pots:

    • 100g de fromage frais type Carré Frais
    • 150g de sardines fraîche cuites ou en boîte (au naturel)
    • 5 brins de ciboulette
    • 1cc bombée de moutarde
    • Sel (facultatif)
    • Poivre

    Réalisation

    • Dans un saladier, émietter les sardines tout en prenant garde d’enlever la peau et les arêtes.
    • Ajoutez la moutarde et le fromage frais. Mélangez.
    • Lavez et ciselez finement la ciboulette. Ajoutez-la à la préparation.
    • Assaisonnez à votre convenance.
    • Versez les rillettes dans un bocal et réservez au frais jusqu’au moment de servir.

     

    Rillettes de sardines

     


     

    English version

    Ingrédients for 2 little jars :

    • 5 1/2oz fresh sardine or in a can but not in oil
    • 3 1/2oz cottage cheese (fromage frais)
    • 1tsp of mustard
    • Salt (not necessary)
    • Pepper

    Réalisation

    • In a bowl, crumble the sardines in removing the fishbones, skine and sacles.
    • Add the mustard and the cottage cheese. Melt all the ingredients.
    • Wash and chop finely chives. Introduce it to the preparation
    • Season the rillettes as you like them.
    • Put the rillettes in a jar and place them in the fridge until you serve them.
    • You can keep it 4 days in the fridge. 

     

    Rillettes de sardines


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires