•  

    Raviolis chinois au poulet

       A l’occasion du nouvel an chinois qui s’est déroulé le 19 février dernier et qui est placé sous le signe de la chèvre, j’ai souhaité préparer des raviolis chinois à base de poulet et parfumés au citron vert et au gingembre. Cela n’a rien à voir avec ceux du marché et à vrai dire, je n’étais absolument pas tenter par les nems, samossas et autres spécialités asiatiques mis en avant en grandes surfaces !

       A ma grande joie, j’ai trouvé à Caen une petite épicerie asiatique qui, je dois dire, est une véritable caverne d’Ali baba : On trouve absolument de tout ! J’ai ainsi facilement trouvé du combava, des châtaignes d’eau ou encore les fameuses feuilles de pâte à wonton, ingrédient indispensable dans la confection des raviolis chinois ! J’en ai profité pour également me procurer un panier vapeur en bambou pour les faire cuire. Il n’y avait plus qu’à se mettre en cuisine !

       J’ai accompagné les raviolis d’une petite sauce à base de jus de citron vert, de sauce soja et nuoc nam dilué avec un peu d’eau. Un petit mélange qui marche plutôt bien !

     

    Raviolis chinois au poulet

    Ingrédients pour une dizaine de raviolis :

    • 1 grosse escalope de poulet
    • 1petit oignon
    • Zests d’un citron vert
    • 2cm de gingembre frais
    • 1CS de sauce soja
    • 1/2CS de sauce nuoc nam
    • 1 carotte
    • 1CS rase de fécule de maïs diluée dans 5cc d’eau fraîche
    • 1CS de graines de sésame
    • Poivre

    Réalisation

    • Epluchez la carotte et coupez-la en morceaux. Epluchez l’oignon, émincez-le grossièrement.
    • Epluchez le gingembre frais.
    • Coupez l’escalope en dés et disposez-la dans le mixeur.
    • Ajouter dans le mixeur, la carotte, l’oignon et le gingembre.
    • Mixez le tout.
    • Ajoutez les deux sauces asiatiques, les graines de sésame ainsi que la fécule de maïs diluée.

    Montage

    • Disposez au centre de la feuille de wonton de forme carré une petite cuillère à café de garniture.
    • Plier la feuille de wonton dans le sens de la diagonale. Vous obtenez ainsi un triangle.
    • Rabattez les deux pointes du bas du triangle et collez-les ensemble avec un peu d’eau.

    Cuisson

    • Disposez les raviolis dans un panier à vapeur en bambou recouvert d’une feuille de papier sulfurisé.
    • Portez à ébullition un grand volume d’eau dans une casserole. Quand l’eau bout, disposez le panier vapeur sur la casserole.
    • Faites cuire pendant 6 minutes. Les raviolis sont cuits quand la pâte à wonton est devenue transparente.

     

    Raviolis chinois au poulet


    8 commentaires
  • Whoopies noix de coco, pomme et coquelicot

       Afin d’utiliser ma gelée à base de pomme et de sirop de coquelicot autrement que de l’étaler sur mes tartines du petit déjeuner, j’ai souhaité l’utiliser en guise de fourrage dans la préparation de whoopies. Pour garder la douceur de la gelée, j’ai confectionné des coques à whoopies à base de farine de noix de coco offerte par mon partenaire Keimling. De plus, la noix de coco s’associe super bien avec la pomme. Enfin, pour rappeler la pomme dans les coques, j’ai réalisé des chips avec les épluchures des pommes que j’ai utilisées dans ma gelée.

       Pour faire des chips d’épluchures de pomme, il n’y a rien de plus simple : faites cuire les épluchures 1h30 à 50° en les retournant régulièrement.

     

    Whoopies noix de coco, pomme et coquelicot

     

    Ingrédients pour 10 whoopies:

    Pâte à whoopies

    • 100g de farine de coco (marque Keimling pour moi)
    • 100g de farine de blé
    • 1 gros œuf
    • 1 CS de sucre en poudre
    • 1cc de levure chimique
    • Chips d’épluchure de pomme
    • 1CS d’huile neutre
    • 6CS de lait
    • 25g de beurre mou

    Garniture

     

    Réalisation des coques à whoopies

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Dans un saladier, mélangez les deux types de farine, la levure chimique, le sucre et les chips d’épluchures de pommes coupées en petits morceaux.
    • Faites un puits. Disposez dans le puits le beurre mou détaillé en dés. Du bout des doigts, mélangez tous les ingrédients pour obtenir une pâte à crumble. Faites à nouveau un puits.
    • Versez dans le puits l’œuf, l’huile et le lait. Mélangez le tout à l’aide d’une cuillère en bois. Vous devez obtenir une pâte peu liquide.
    • A l’aide de deux petites cuillères, formez des petites boules de même calibre.
    • Disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson.
    • Aplatissez-les légèrement et enfournez pendant 25 minutes.

    Montage

    • Associez les coques deux à deux.
    • Disposez une belle couche de gelée sur une coque puis posez la deuxième coque sur la première.
    • Disposez les whoopies assemblés sur un plat et conservez-les au frais jusqu’au moment de servir.

     

    Whoopies noix de coco, pomme et coquelicot


    4 commentaires
  • Gelée pomme - coquelicot

     

       Pour changer un peu de registre, je vous propose aujourd’hui une petite recette sucrée.

       Pour la petite histoire, je me suis rendue la semaine dernière dans une chambre d’hôtes non loin de Cherbourg où l’on m’a proposé au petit déjeuner des confitures artisanales aux saveurs surprenantes. Parmi elle, j’ai souhaité déguster l’association kiwi-vanille, pomme-violette et pomme-coquelicot. J’ai été très agréablement surprise par ces deux derniers mariages peu courants et je dirais même assez audacieux. Je me suis rapidement mise en tête de tenter la recette à la maison. Comme j’avais l’ensemble des ingrédients, je n’avais aucune excuse pour repousser la recette à plus tard et je me suis ainsi mise à l’ouvrage ce week-end !

       Contrairement à ce que je pensais, la gelée est facile à réaliser et encore puisque on en fait pas pour tout un régiment ! Le plus délicat est de bien doser le sirop de coquelicot pour que sa saveur soit bien présente sans pour autant prendre le dessus sur la pomme. La note fleurie apporte de la douceur à la gelée.

    Gelée pomme - coquelicot

     

    Ingrédients pour un petit pot de gelée :

    • 200g de pommes (variété Gala pour moi)
    • 300g de sucre en poudre
    • Le jus d’un demi-citron jaune
    • 1CS de sirop de coquelicot (marque Monin pour moi)

    Réalisation

    • Épluchez les pommes, détaillez-les en dés.
    • Disposez les dés de pommes dans une petite casserole, arrosez-les du jus de citron jaune.
    • Faites cuire à feu doux et à couvert. Surveillez régulièrement.
    • Quand les dés de pommes sont cuits (la lame d’un couteau s’enfonce facilement dans la chair), commencez à écrasez les dés de fruit. Versez le sucre en poudre et le sirop de coquelicot.
    • Remuez et prolongez la cuisson 10 minutes à feu doux.
    • La gelée est prête quand le sirop obtenu se fige une fois posée sur une assiette.
    • Moulinez alors la préparation pour avoir une gelée lisse et homogène.
    • Versez la gelée dans un pot préalablement stérilisé.
    • Bouchez le pot et renversez-le pendant 2 minutes pour stériliser le couvercle.

     

    Gelée pomme - coquelicot

     


    4 commentaires
  •   

    Blanquette de la mer {poissons, coquillages et crustacés}

        Me revoici avec une nouvelle recette salée. J’ai souhaité revisiter la fameuse blanquette de veau en remplaçant la viande par une sélection de produits de la mer : lotte, amande de mer, crevettes et noix de Saint Jacques. Mais j’aurai aussi bien pu ajouter des moules, du saumon par exemple. Côté légumes, les carottes sont de la partie et sont rejointes par le poireau et les fèves pour donner une petite touche printanière au plat.

        Enfin pour apporter de la fraîcheur au plat, j’ai ajouté de l’aneth à la sauce et parsemer l’assiette de zestes de citron vert.

    Une version originale d’un plat emblématique de notre patrimoine culinaire en version légère !

     

    Blanquette de la mer {poissons, coquillages et crustacés}

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

    • 1 petite lotte
    • 4 noix de Saint Jacques avec leur corail
    • 4 amandes de mer
    • 6 crevettes
    • 1 petit poireau
    • 3 petites carottes
    • 60g de fèves fraîches
    • Aneth
    • Huile d’olive
    • 1 échalote
    • 1 petit oignon
    • Sel &poivre
    • 20cl de vin blanc sec
    • Zestes de citron vert

    Sauce

    • 1cc de fécule de maïs type Maïzena
    • 1 jaune d’œuf
    • 2CS de crème fraîche

    Préparation de la blanquette

    • Épluchez les carottes, lavez le poireau et détaillez-le en tronçons. Épluchez et émincez finement l’oignon et l’échalote.
    • Faites bouillir un volume d’eau dans une petite casserole. Faites cuire les fèves pendant 4 minutes. Puis les retirer à l’aide d’une écumoire et versez-les dans un grand volume d’eau froide pour stopper la cuisson.
    • Disposez dans la casserole les carottes et faites-les cuire pendant 10 minutes. La lame d’un couteau doit s’enfoncer facilement dans les légumes.
    • Dans une casserole, faites cuire les amandes de mer. Retirez-les du feu une fois qu’elles se sont ouvertes.
    • Faites revenir l’oignon et l’échalote avec de l’huile d’olive. Ils ne doivent pas se colorer. Ajoutez le poireau ainsi que le vin blanc. Faites réduite à feu doux pendant 15 minutes.
    • Détaillez la lotte en tronçon et ajoutez-la à la préparation. Faites cuire pendant 5 minutes à feu moyen. Puis, ajoutez les crevettes, les amandes de mer ainsi que les légumes. Poursuivez la cuisson encore 5 minutes. Puis, ajoutez les noix de saint Jacques en remuant le tout. Poursuivez la cuisson encore 5 minutes et assaisonnez.

    Préparation de la sauce

    • Une fois l’ensemble des ingrédients cuits, versez le jus de cuisson dans une casserole. Ajoutez la fécule de maïs tamisée ainsi que le jaune d’œuf et la crème fraîche.
    • Remuez et faites chauffer à feux doux le temps que la sauce épaississe. Assaisonnez et ajoutez de l’aneth.

    Dressage

       Pour donner au plat une allure un peu choc, j’ai commencé par disposer un lit de légumes (poireau, fèves et carottes).Puis, j’ai disposez les différents produits de la mer. J’ai ajouté de la sauce et j’ai terminé en zestant un citron vert sur le dessus de l’assiette. Servir immédiatement. Ce plat se suffit à lui-même mais vous pouvez très bien l’accompagner de riz.

     

    Blanquette de la mer {poissons, coquillages et crustacés}


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires