•  

    Bagel maison

      

    Quand j'ai une idée de recette en tête, il est difficile de m'en défaire. Ce fut le cas pour celle des  bagels, vous savez ces petits pains bien connus aux Etats-Unis mais qui sont, à ne pas s'y méprendre,  originaires d'Autriche.

    Reconnaissables par leur trou situé au centre, ils tiennent leur particularité de leur cuisson. En effet, avant d'être cuits au four, ils sont ébouillantés dans un grand volume d'eau. Ceci contribue à l'obtention d'une mie assez compacte. Toutefois le résultat n'est pas bourratif.

    J'ai saupoudré mes bagels avec les graines que j'avais sous la main, c'est-à-dire des graines de lin, de sésame noir et de chia, mais vous pouvez en choisir d'autres (graines de courge, pavot...) De plus j'ai choisi une version à la farine complète, cela leur donne un peu plus de saveur, mais ils s'accommodent avec tous les types de garnitures. Très vite, je vous proposerai une manière de les garnir.

     

              Bagel maison      Bagel maison

     

    Ingrédients pour 4 bagels:

    • 120g de farine complète
    • 130g de farine de blé
    • 1CS d'huile neutre
    • 150ml d'eau tiède
    • 1/4cc de sel fin
    • 15g de sucre
    • 1/2 sachet de levure boulangère déshydratée (soit 4g)
    • Graines (sésame, chia, lin, courge...)
    • 1CS de bicarbonate de soude (pour la cuisson)

    Réalisation

    • Dans un saladier, mélangez la farine et la levure boulangère. Faites un puits dans lequel vous versez l'eau tiède, le sel, le sucre et l'huile. Mélangez à nouveau.
    • Du bout des doigts, pétrissez la pâte jusqu'à ce que celle-ci n'adhère plus aux parois du saladier et ne colle plus aux doigts. N'hésitez pas à rajouter de la farine si nécessaire.
    • Couvrez le saladier avec un torchon propre et disposez-le dans un endroit chaud et à l'abri des courants d'air. Faites pousser pendant 2 heures. La pâte doit avoir doublé de volume.
    • Diviser la pâte en 4 pâtons de taille similaire (environ 100g pour chaque pâton).
    • Formez des boules régulières puis faites un trou au centre de chacune d'elles avec votre pousse fariné.
    • Disposez-les sur une plaque.
    • Faites bouillir un grand volume d'eau et ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude.
    • Plongez les bagels l'un après l'autre dans l'eau (la face au contact de la plaque doit être la première à toucher l'eau afin qu'il gonfle mieux).
    • Retirez-les à l'aide d'une écumoire lorsqu'ils remontent à la surface (cela prend environ 30 secondes).
    • Disposez-les sur la plaque recouverte de papier cuisson.
    • Saupoudrez-les de graines de votre choix.
    • Préchauffez le four à 200°.
    • Enfournez pendant 20 minutes.

     

    Bagel maison


    2 commentaires
  •  

    Scones aux pralines rose et aux biscuits rose de Reims

        

    J'ai beau faire mes études dans la Citée des Sacres, je n'affectionne pas particulièrement ces fameux biscuits rose! J'en achète de temps en temps car ils sont bien utiles dans la réalisation de dessert comme les cheesecakes (de plus ils les allègent), mais c'est bien tout! Je trouve qu'ils n'ont pas de saveur particulière. Bon en même temps, je n'ai jamais tenté de les tremper dans du champagne avant de les déguster mais je ne sais pas si cela changerai grand chose.

    Comme il m'en restait quelques uns, j'ai voulu les intégrer dans la préparation de scones, pour changer des cheesecakes! Et pour leur donner un petit air girly, j'ai également utilisé des pralines rose concassées. Je n'ai pas rajouté de sucre car ces deux ingrédients en contiennent déjà suffisamment.

    Après cuisson, les scones n'étaient pas aussi gonflés que je l'espérais mais ils étaient vraiment bien bons: très moelleux (merci les biscuits rose de Reims:) ), une vraie petite gourmandise pour le petit déjeuner ou pour le goûter.

     

    Scones aux pralines rose et aux biscuits rose de Reims

     

    Ingrédients pour 8 scones:

    • 150g de farine de blé
    • 50g de beurre mou 
    • 50g de pralines rose
    • 100g de biscuits rose de Reims
    • 1 sachet de levure
    • 1 pincée de sel
    • 120ml de crème fraîche liquide

    Réalisation

    • Mixez les biscuits rose de Reims pour les réduire en poudre.
    • Tamisez la farine, ajoutez la poudre de biscuits rose, la levure et les pralines rose concassées en morceaux.
    • Faites un puits. Coupez le beurre en morceaux et disposez-le dans le puits.
    • Versez également la crème fraîche liquide. La pâte doit être assez épaisse.
    • Pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit homogène. Laissez-la reposer une heure au réfrigérateur.
    • Préchauffez le four à 200°.
    • Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte sur 1,5 à 2 cm de hauteur. A l'aide d'un emporte pièce (rond pour moi), découpez la pâte.
    • Déposez les scones sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
    • Enfournez pendant 6 à 10 minutes. Ils doivent être gonflés et un peu dorés (mais pas trop pour qu'ils gardent une couleur rosée: vous pouvez les recouvrir de papier aluminium durant la cuisson).

     

    Scones aux pralines rose et aux biscuits rose de Reims 

     

     


    votre commentaire
  •  

    Pains aux raisins

     

    Concernant les viennoiseries je suis de ceux et de celles qui préférent les pains aux raisins. Cependant, je ne suis pas contre un bon croissant ou pain au chocolat:) Cela faisait un bout de temps que je voulais me lancer dans la réalisation des "escargots aux raisins" mais le fait de passer je ne sais combien de temps en cuisine à réaliser la pâte levée feuilletée me décourageait un peu et puis je manquais également de temps. Alors j'ai fait des recherches pour voir le type de pâte qui pourrait la remplacer: il y a bien la pâte briochée mais on obtient pas du tout le même résultat. Cependant, elle a l'avantage d'avoir des proportions de beurre assez raisonnables (par rapport à celles présentes dans la pâte levée feuilletée, j'entends bien...).

    C'est ainsi qu'il m'est venu l'idée d'utiliser la méthode de tourage de la pâte levée feuilletée tout en utilisant moins de beurre. Et en me plongeant dans un livre de cuisine de ma mère intitulé Le grand livre de la pâtisserie , j'ai vu que cette pâte existait déjà. Si si, elle s'appelle même la pâte à couque! Alors je me suis servie des proportions données dans le livre que j'ai un peu modifiées au passage... Et c'est après avoir réalisé mes pains aux raisins que je me suis aperçue qu'une recette à peu près similaire circulait sur la toile. Pour la recette de la crème pâtissière, j'ai tout simplement utilisé celle que j'ai l'habitude de faire.

     

                  Pains aux raisins       Pains aux raisins

     

    Au final j'ai passé toute une matinée en cuisine mais cela vallait vraiment la peine! En fait, les étapes à effectuer sont assez rapides, il faut surtout attendre que la pâte repose: c'est un jeu de patience! J'ai obtenu des pains aux raisins aussi bons, et même meilleurs que ceux en boulangerie :) Ils étaient croustillants à l'exterieur et moelleux à l'interieur. La crème pâtissière était bien légère et les pains étaient riches en raisins.

    Je n'ai eu que des échos positifs. Bon après, je ne suis pas prête à en faire toutes les semaines mais une fois de temps en temps c'est bien agréable. Le petit inconvénient c'est que les viennoiseries deviennent rassies très rapidement. Il faut les manger dans la journée. Mais ils se congèlent également très bien (aussi bien crus que cuits).

    Bien sûr vous pouvez les dégustez aussi bien chauds que tièdes ou encore froids. J'ai aussi appris que dans certaines régions du Nord de la France, les pains aux raisins étaient généralement recouverts de glaçage.

     Pains aux raisins

     

    Ingrédients pour 13 pains aux raisins de taille moyenne:

    pâte à couque

    • 5g de sel fin
    • 25g de sucre en poudre
    • 115ml de lait écrémé + 1CS pour la dorure
    • 250g de farine
    • 1 oeuf
    • 90g de beurre mou  (beurre allégé Elle & Vire 60%MG pour moi)
    • 5g de levure déshydratée (1cc)

    garniture

    • 60g de raisins de corinthe
    • 1 jaune d'oeuf
    • 20g de fécule de maïs type Maïzena
    • 250ml de lait écrémé
    • 20g de sucre en poudre
    • 1/2 gousse de vanille

     

    Réalisation de la crème pâtissière (à faire la veille)

    • Faites blanchir le jaune d'oeuf avec le sucre. Ajoutez la fécule de maïs tamisée.
    • Faites chauffer le lait avec la demie-gousse de vanille. Quand le lait commence à frémir, stoppez la cuisson, grattez la gousse et mettez les grains dans le lait.
    • Versez le lait chaud sur le mélange blanchi tout en fouettant ce-dernier.
    • Reversez la préparation dans la casserole. Faites chauffer à feu doux et ne cessez pas de remuer jusqu'à ce que le mélange épaississe. Versez la crème dans un récipient et recouvrez-le de film alimentaire. Laissez refroidir la crème à température ambiante puis réservez-la au réfrigérateur.

      

    Réalisation de la pâte à couque

    A faire la veille

    • Dans un saladier, versez la farine. Faites un puits et disposez s'y le sel, le sucre et l'oeuf.
    • Faites tiédir le lait. Ajoutez la levure déshydratée et laissez à couvert pendant une petite dizaine de minutes.
    • Pétrir les ingrédients du saladier du bouts des doigts. Continuez à pétrir en incorporant petit à petit le lait contenant la levure. Pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit homogène et lisse. Formez une boule. Recouvrez le saladier d'un linge propre et mettez la pâte dans un endroit tiède et à l'abri des courants d'air pendant 30 minutes. Réservez au réfrigérateur toute la nuit.

      

    Le jour même 

    • Sortez la pâte du réfrigérateur 30 minutes avant de commencer à la travailler. Sortez également le beurre du réfrigérateur.
    • (1) Sur un plan de travail fariné, abaissez la pâte en forme de rectangle. Disposez le beurre mou en tranche sur la moitié superieure du rectangle.
    • (2) Recouvrez de la seconde moitié et bordez bien la pâte afin que le beurre ne parte pas sur les côtés au moment d'abaisser la pâte.
    • (3) Etalez la pâte en rectangle et rabattez le sur le premier tiers (A)  puis rabattez le dernier tiers au centre (B). Mettez la pâte au réfrigérateur pendant 20 minutes.
    • (4) Tournez la pâte d'un quart de tour dans le sens des aiguilles d'une montre de sorte que le côté de la pliure de la pâte se trouve à droite.
    • (5) Abaissez la pâte en rectangle et rabattez-la à nouveau en 3. Mettez à nouveau la pâte 20 minutes au réfrigérateur.
    • (6) Tournez la pâte d'un quart de tours. La pliure de la pâte doit se trouvez à droite.
    • Recommencez ces étapes 2 fois. Mettez 20 minutes au frais. Disposez les raisins de corinthe dans un bol d'eau chaud afin qu'ils gonflent.

     

    Pains aux raisins

     

    • Egouttez bien les raisins.
    • Etalez la pâte en forme de rectangle. Puis étalez la crème pâtissière.
    • Disposez les raisins de corinthe sur la couche de crème pâtissière.
    • Roulez la pâte dans le sens de la longeur. Ne serrez ni trop peu ni trop fort. Vous devez obtenir un long boudin.
    • Coupez-le tous les 2,5cm.
    • Disposez les pains aux raisins sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
    • Recouvrez-la d'un linge propre et disposez-la dans un endroit tiède et à l'abri des courants d'air pendant 2 heures.
    • 10 minutes avant la fin du temps de repos, préchauffez le four à 170°.
    • A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les pains aux raisins de lait.
    • Enfournez pendant 15 minutes. Les pains aux raisins doivent être bien dorés.

     

    Pains aux raisins


    4 commentaires
  •  

    Scones aux pépites de chocolat

     

    Les scones sont des petits pains qui appartiennent au patrimoine culinaire Britannique. Ils sont très populaires dans de nombreux pays anglophones tels que l'Angleterre (of course!), les Etats-Unis ou encore l'Australie. Souvent présentés sous forme ronde, les scones peuvent également être triangulaires.

    Les scones peuvent être aussi bien sucrés que salés. En général, ils sont dégustés à l'heure du thé avec de la confiture et de la clotted cream, une sorte de crème fraîche épaisse. Bon, pour ma part, je les ai mangé le plus simplement du monde... soit en croquant directement dedans!! Mais je me souviens en avoir mangé des tout chauds avec un peu de beurre et de la confiture et c'était tout simplement un délice.

     

    Scones aux pépites de chocolat

     

    C'était la troisième fois que je faisais des scones et les deux premières tentatives se sont soldées par des échecs. Les scones étaient certes très bons mais tout raplaplas. Pourtant, à la seconde tentative, je les avais fait en Angleterre, dans une famille d'accueil avec les conseils d'une chef en la matière. En effet, qui mieux qu'une Anglaise peut faire des scones parfaits! C'était la première fois qu'elle voyait des scones râtés. A croire que les scones ne m'aimaient pas! Mais cela a changé.

    Et comme je n'aime pas les échecs, je suis repartie en cuisine pour enfin réaliser des scones digne de ce nom. J'ai opté pour une version bien gourmande aux pépites de chocolat. Les scones étaient bien gonflés (enfin^^) et bien dorés. Mes scones n'étaient pas du tout durs comme de la pierre mais vraiment moelleux. Un pur régal. La prochaine fois, je pense bien me lancer dans une version salée pour varier les plaisirs!

     

    Scones aux pépites de chocolat

      

    Ingrédients pour une dizaine de scones:

    • 250g de farine de blé T55
    • 1 oeuf
    • 50g de beurre
    • 40g de sucre
    • 1/2 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • 50g de chocolat à cuire
    • 60ml de lait
    • 60ml de crème fraîche liquide
    • 1 sachet de levure

    Réalisation

    • Concassez le chocolat à cuire en morceaux.
    • Dans un saladier, tamisez la farine. Ajoutez le sucre, la levure et les pépites de chocolat.
    • Faites un puits.
    • Coupez le beurre en petits dés et disposez-les dans le puits.
    • Versez le lait et la crème fraîche également dans le puits.  La pâte doit être assez épaisse.
    • Pétrissez la pâte jusqu'à ce que celle-ci devienne homogène.
    • Laissez reposer la pâte une heure au réfrigérateur.
    • Préchauffez le four à 180°.
    • Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte. Elle doit avoir une épaisseur de 1,5 à 2cm d'épaisseur.
    • A l'aide d'un emporte pièce rond ou d'un verre, découpez la pâte.
    • Déposez les ronds de pâte à scones sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
    • Enfournez pendant 6 minutes. Les scones doivent être bien gonflés et dorés.  

    Scones aux pépites de chocolat

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique