• Cronuts {mi croissant- mi donut}

      

    Cronuts {mi croissant- mi dunut}

     

       Il y a peu de temps, mon petit frère m’a lancé un défi : faire des cronuts !

       Pour ceux qui ne le savent pas encore, le cronut est une pâtisserie récemment inventée par le chef pâtissier français Dominique Ansel. Cette pâtisserie, entre le croissant et le donut, connait en ce moment un très grand succès à New-York et commence à débarquer au Brésil, d’où le fait que mon petit frère en ait entendu parler.

       Comme la recette est évidemment gardée secrète, j’ai réalisé une pâte levée-feuilletée que j’ai faite cuire dans un bain d’huile de tournesol. Normalement, les cronuts sont recouverts de sucre et fourrés de crème pâtissière. Je n'ai réalisé que le glaçage, trouvant que c’était assez calorique comme cela. Concernant ce dernier, j’ai suivi les envies de mon frère qui le voulait au chocolat blanc. Et je les ai saupoudrés de quinoa soufflé pour les décorer.

      

    Cronuts {mi croissant- mi dunut}

      

       Au final, les cronuts nous ont fait penser à des bugnes. Comme la pâte est assez peu sucrée, le glaçage au chocolat blanc a bien convenu et ne semblait pas superflu. Après, d’un point de vue général, je ne trouve pas cette pâtisserie vraiment exceptionnelle. Je me régale plus avec un croissant ou un pain aux raisins.

        Les cronuts sont à déguster le jour même de leur création car ils ont tendance à rassir assez rapidement. Vous pouvez très bien congeler vos cronuts crus, puis les faire décongeler à température ambiante pour les faire ensuite lever pendant une bonne heure avant de les cuire.

       Pour la confection de la pâte levée feuilletée, il faut éviter d’utiliser du beurre à tartiner car au moment de la travailler, il risque de s’échapper. De même, respectez bien les temps de pose entre chaque tour, cela permet au beurre de durcir.

     

         Cronuts {mi croissant- mi dunut}           Cronuts {mi croissant- mi dunut}       

     

    Ingrédients pour 8 Cronuts :

    La pâte levée-feuilletée

    • 250g de farine de blé
    • 8g de beurre
    • 1/2cc de sel fin
    • ½ sachet de levure boulangère déshydratée
    • 100g de beurre froid
    • 22g de sucre en poudre
    • 135ml de lait tiède

    Le glaçage au chocolat blanc

    • 50g de chocolat blanc à cuire
    • 2CS de crème fraîche liquide
    • Quinoa soufflé (ou autre décoration)
    • Huile de tournesol
    • 50g de sucre en poudre

     

    Réalisation de la pâte levée feuilletée

    • Versez la farine tamisée dans un saladier. Faites un puits dans lequel vous versez le sucre et la levure déshydratée.
    • Versez le lait tiède puis intégrez petit à petit la farine au lait. Ajoutez le beurre coupé en morceaux.
    • Pétrissez la pâte jusqu’à ce que celle-ci ne colle plus aux parois du saladier. Ajoutez le sel. Pétrissez la pâte encore un peu.
    • Couvrez le saladier avec un torchon propre et laissez reposer la pâte 3h30 dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air (comme dans un four préchauffé à la température minimale par exemple). La pâte doit  doubler de volume.
    • Durant le temps de repos, disposez le beurre entre deux feuilles de papier cuisson et façonnez-le avec un rouleau à pâtisserie de sorte à obtenir un carré d’environ 15x15 cm. Disposez-le au réfrigérateur.
    • Étalez la pâte sur un plan de travail fariné de manière à réaliser un carré de 30x30cm.
    • Disposez le beurre froid au centre de la pâte et en diagonal. Repliez la pâte sur le beurre. Le beurre doit être complètement recouvert par la pâte.
    • Étalez la pâte de haut en bas afin d’obtenir un rectangle.
    • Repliez le haut de la pâte d’un tiers et rabattez les deux tiers de pâte du bas par-dessus. Vous devez obtenir une sorte de portefeuille. Tournez alors votre pâte de 90° sur la droite. La pliure de la pâte doit toujours se trouver sur la droite (c’est un point de repère). Vous venez de réalisez un tour.
    • Recommencez ces opérations afin de réaliser un second tour.
    • Disposez la pâte en forme de portefeuille dans du papier sulfurisé et réservez-la au frais pendant une heure.
    • Réalisez un troisième et un quatrième tour. Laissez reposer votre pâte une heure au réfrigérateur. Si vous souhaitez obtenir des cronuts plus aérés, arrêtez vous à cette étape, autrement refaites un cinquième et sixième tour après avoir fait reposer votre pâte une heure au réfrigérateur.
    • Abaissez votre pâte sur un plan de travail fariné. L’épaisseur de la pâte doit être d’un centimètre.
    • Découpez la pâte en cercle de 8cm de diamètre. Puis faites un autre cercle au centre du premier de 3cm de diamètre (pour ce faire, j’ai utilisé un bouchon de bouteille en plastique).
    • Laissez pousser la pâte, recouverte d’un torchon, pendant une heure, dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air.
    • Faites chauffer l’huile de tournesol dans une petite casserole. Quand celle-ci est bien chaude, plongez les cronuts un à un dans l’huile. Quand la première face est bien colorée, retournez-les. Retirez-les de l’huile avec une écumoire et disposez-les sur du papier absorbant.
    • Quand les cronuts ont refroidis, roulez-les dans le sucre en poudre.

                     

    Réalisation du glaçage

    • Râpez le chocolat blanc. Faites-le chauffer à feu doux avec la crème fraîche. Stoppez la cuisson quand le chocolat est totalement fondu.
    • Versez le chocolat dans une poche à douille, puis disposez-le sur le sommet des cronuts.
    • Ajoutez quelques grains de quinoa soufflé.

      

    Cronuts {mi croissant- mi dunut}

       


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Octobre 2013 à 12:31
    LadyMilonguera

    J'en salive devant mon écran !

    2
    Mercredi 16 Octobre 2013 à 22:48

    Merci. Bonne soirée!

     

    3
    Vendredi 18 Octobre 2013 à 10:34

    Bien joué !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 18 Octobre 2013 à 10:44

    Trop sucré et trop gras à mon gout, mais je ne connaissais pas du tout le cronut c'est une belle découverte !

    Et bravo pour ta recette improvisée haha ! ;)

    Alors, ça a plus le gout d'un croissant ou d'un donut ? Ou vraiment des deux ?

    5
    Vendredi 18 Octobre 2013 à 21:39

    Merci les filles pour vos commentaires. C'est vrai que c'est gras; sucré, moins car j'ai eu la main assez légère sur le sucre. Ce n'est pas le genre de viennoiserie que je mangerai tous les jours...

    Après, question goût bah, cela se rapproche plus de beignet mais c'est comme même différent au niveau de la texture. Il n'a pas du tout le goût de croissant, comme quoi le mode de cuisson d'une pâte peut complètement modifier son goût et sa texture également.

    Très bonne soirée et bon week-end à toutes les deux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :