•   

    Far breton

     

       Quand on me  parle de la Bretagne, je me remémore mes 12 étés passés dans le Morbihan. Je pense également aux Bigoudènes, aux  Fest-noz, à la charmante ville de Pont-Aven. Evidemment, je pense à la gastronomie locale : le cidre, les galettes de sarrasin, le Kouign-amann, le caramel au beurre salé,… sans oublier le far breton.

       Ce flan nécessite très peu d’ingrédients, c’est pour cela que leur qualité va largement contribuer au succès du far. La cuisson est un peu long je le conçois mais c’est juste un régal ! Le far est réussi quand la pâte est onctueuse. S’il est trop cuit, la pâte va durcir.

       Comme la pâte du flan est plus liquide qu’une pâte à crêpe, le fait de fariner les pruneaux ne va pas les empêcher de retomber au fond du moule. C’est pour cette raison que je les ajoute au flan en deux temps. La première au moment d’enfourner et la seconde au cours de la cuisson quand l’appareil commence à prendre. Consommé bien frais, il en sera meilleur.

     

    Far breton

     

    Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

    • 250g de farine
    • 4 œufs
    • 1 litre de lait entier
    • 1 pincée de sel
    • 180g de sucre
    • 1cc de beurre fondu
    • 1 ,5CS de rhum
    • 200g de pruneaux dénoyautés 

     

    Réalisation

    • Préchauffez le four à 200°.
    • Dans un saladier, versez la farine tamisée et formez un puits.
    • Battez les œufs en omelette et versez-les dans le puits de farine avec le beurre fondu, le sucre et le sel.
    • Mélangez le tout et ajoutant progressivement le lait pour obtenir une pâte homogène.
    • Ajoutez le rhum et mélangez à nouveau.
    • Beurrez un moule et disposez une partie des pruneaux. Versez la préparation dans le moule.
    • Enfournez pendant 1 heure. Quand la pâte commence à devenir moins liquide, répartissez le restant des pruneaux. Cela évite d’avoir tous les pruneaux au fond du far.
    • Le far est cuit quand sa surface est devenue bien dorée.
    • Laissez refroidir à température ambiante. Puis disposez-le au frais jusqu’au moment de le servir.

             Far breton


    8 commentaires
  •  

    Brownie marbré aux deux chocolats

     

        Attention grosse gourmandise en vue!! Cela faisait un sacré bout de temps que je n'avais pas réalisé de brownie, je me demande encore pourquoi car qu'est-ce que c'est bon!!

       Je me suis toujours cantonnée à la version classique, celle aux noix mais cette fois-ci j'ai voulu innover et vous proposer un brownie marbré au chocolat au lait et au chocolat blanc. J'avais un peu peur que la préparation au chocolat au lait prenne l'ascendant sur celle au chocolat blanc mais il n'en est rien du tout, c'est juste un pur délice.

       Si vous souhaitez un peu allégé le brownie, vous pouvez toujours remplacer la moitié de la quantité de beurre par de la crème allégée (12%MG au minimum). C'est d'ailleurs ce que j'ai fait pour cette version et le gâteau n'en reste pas moins très moelleux et fondant.

       Les brownies sont toujours meilleurs quand ils sont servis tiède. De plus, vous pouvez le servir avec une boule de glace à la vanille ou de la crème anglaise pour encore plus de gourmandise.

     

                   Brownie marbré aux deux chocolats  Brownie marbré aux deux chocolats

     

    Ingrédients pour 6 à 8 parts:

    Préparation au chocolat au lait

    • 1 oeuf
    • 30g de farine
    • 75g de beurre
    • 70g de sucre
    • 50g de chocolat à cuire
    • 1cc d'extrait de vanille liquide

    Préparation au chocolat blanc

    • 1 oeuf
    • 30g de farine
    • 35g de beurre
    • 30g de sucre
    • 50g de chocolat blanc à cuire

    Réalisation

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Faites cuire le chocolat au lait à cuire au bain-marie avec le beurre.
    • Dans un saladier, mélangez la farine avec le mélange chocolat/beurre fondu.
    • Intégrez le sucre, l'extrait de vanille liquide et l'oeuf battu en omelette. Mélangez.
    • Faites de même pour l'appareil au chocolat blanc.
    • Dans un moule beurré, versez les préparations en alternant.
    • A l'aide d'un couteau, réalisez des marbrures.
    • Enfournez pendant 30 minutes. Le brownie est cuit quand la lame d'un couteau en ressort sèche.
    • Laissez tiédir à température ambiante.

     

    Brownie marbré aux deux chocolats


    12 commentaires
  • Moelleux à la noix de coco {sans beurre}

     

       Voici un petit dessert tout léger qui invite à voyager avec ses saveurs de noix de coco caramélisée et de rhum.   

    J'ai obtenu un bon gâteau et ceci, sans le moindre ajout de matières grasses. De plus j'ai utilisé de la crème fraîche légère et du lait de coco light. Il était juste sucré ce qu'il faut. Bref une petite gourmandise à déguster sans trop culpabiliser!!!(Après tout, il doit être comme quand même un peu chargé en glucides!) Enfin, nous, on a adoré :)

    Le gâteau se conserve plusieurs jours sans problème.

     Moelleux à la noix de coco {sans beurre}

     

    Ingrédients pour 10 petits moelleux ou un gros moelleux:

    • 100g de noix de coco râpé
    • 70g de sucre de canne
    • 3 oeufs
    • 60g de farine de blé
    • 60g de farine de blé intégrale
    • 200ml de lait de coco
    • 50ml de crème fraîche liquide
    • 1 sachet de levure chimique
    • 2CS de rhum (facultatif)

    Réalisation

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Dans une poêle bien chaude, faites chauffer la noix de coco râpée avec le sucre de canne. Remuez très régulièrement. Stoppez la cuisson quand la noix de coco râpée est caramélisée.
    • Dans un saladier, battez les oeufs. 
    • Ajoutez le lait de coco et la crème fraîche liquide. Mélangez. Puis, intégrez la noix de coco râpée caramélisée.
    • versez petit à petit les deux types de farines tamisées à la préparation. Enfin, ajoutez la noix de coco râpée. Vous devez obtenir une pâte homogène.
    • Versez la pâte dans un grand moule à cake ou dans des moules à muffins.
    • Enfournez pendant 45 minutes (30 minutes pour les portions individuelles).
    • A la sortie du four, versez le rhum sur le moelleux. (facultatif)
    • Laissez refroidir à température et démoulez.
    • Saupoudrez de noix de coco râpée avant de servir.

      

    Moelleux à la noix de coco {sans beurre}


    3 commentaires
  •  

    Clafoutis aux myrtilles et au sirop d'érable

     

    Je poursuis la réalisation des recettes monochromes pour le défi organisé par le site culinaire Recette.de. Ainsi aprés, la couleur rose, c'est maintenant au tour de l'indigo! Afin d'obtenir cette couleur, j'ai tout simplement utilisé des myrtilles.

    Pour donner un peu d'originalité à ce clafoutis, j'ai sucré la préparation avec du sirop d'érable. En plus, je trouve que cela lui donne un petit côté canadien :) Je réalise régulièrement des clafoutis, ce sont des plats... ou des desserts économiques et rapides à réaliser.

     

    Clafoutis aux myrtilles et au sirop d'érable

     

    Ingrédients pour 2 personnes: (moule de 11,5cmx16cm)

    • 1 oeuf
    • 150g de myrtilles surgelées
    • 150ml de lait
    • 1CS de sirop d'érable
    • 15g de farine de blé

     

    Réalisation

    • Sortez les myrtilles surgelées 10 minutes avant la préparation du clafoutis.
    • Préchauffez le four à 160°.
    • Dans un saladier, battez l'oeuf en omelette.
    • Ajoutez le sirop d'érable, la farine et enfin le lait. Mélangez.
    • Disposez les myrtilles au fond du moule puis versez la préparation.
    • Enfournez pendant 35 minutes.
    • Laissez refroidir à température ambiante.

     

    Clafoutis aux myrtilles et au sirop d'érable


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique