•  

    Verrines sucrées poire, cèpes et lentilles vertes

      

    Après le long défi Arc-en-ciel organisé par le site culinaire Recette.de le moi dernier, je propose une recette pour le défi du mois de mai qui s'intitule "Des légumes pour le dessert". 

    Je n'ai pas du tout pour habitude d'intégrer des légumes dans des préparations sucrées mais cela est l'occasion de tenter de nouvelles associations et de découvrir de nouvelles saveurs! Je me suis souvenu d'un dessert à base de fraises, de lentilles vertes et de morilles que j'avais eu l'occasion de goûter dans un restaurant il y a déjà quelques années. Il m'avais tout simplement bleffé et pas que moi d'ailleurs... Depuis ce jour-là ce dessert est resté dans ma mémoire. Il ne faut pas avoir d'aprioris et ce dire "et pourquoi pas?" C'est vrai, on connait bien le carotte cake ou encore des gâteaux à la patate douce ou encore à la courgette alors pourquoi cela ne marcherait-il pas avec des légumineuses (qui sont des légumes secs) et des champignons?

    C'est ainsi que je suis restée sur l'idée des lentilles vertes et des champignons. Mais à la place des morilles, j'ai utilisé des cèpes. Après quelques recherches, j'ai vu que ces-derniers pouvaient s'intégrer dans des préparations sucrées et en plus ils est sont moins onéreux que les morilles. Pour apporter un peu de fraîcheur, j'ai rajouté de la poire! C'est ainsi que j'ai concocté des petites verrines qui se composaient d'une mousse de cèpes, de dés de poire et d'une mousse de lentilles vertes. Croyez moi ou non mais le résultat final était pas mal du tout. J'ai adoré la mousse sucrée de lentilles vertes. La mousse de cèpes est pas mal non plus mais elle il faut bien aimer son goût car il reste comme même très présent. Le tout forme un bouquet de saveurs harmonieux. On dirait un petit dessert d'automne!

    En ce qui concerne la mousse de lentilles vertes, je les ai fait cuire al dente donc si vous les désirez fondantes, il faudra augmenter les proportions d'eau et ajuster le temps de cuisson en conséquence. Le fait de les avoir fait caraméliser apporter un petit plus à la mousse.

    Je pense vous avoir tout dit, maintenant il ne reste plus qu'à tester!

     

                    Verrines sucrées poire, cèpes et lentilles vertes       Verrines sucrées poire, cèpes et lentilles vertes

     

    Ingrédients pour 2 verrines:

    • 1 petite poire conférence

    Mousse aux cèpes

    • 1CS de sucre glace
    • 70ml de crème fraîche liquide entière
    • 40g de cèpes (en conserve pour moi)

    Mousse aux lentilles vertes

    • 30g de lentilles vertes
    • 20g de sucre en poudre
    • 70ml de crème fraîche liquide entière
    • 85ml d'eau
    • 1 grosse pointe de gousse de vanille en poudre

    Réalisation de la mousse aux cèpes

    • Disposez le fouet, le saladier et la crème fraîche liquide au réfrigérateur une heure.
    • Egouttez les cèpes et faites-les revenir à la poêle. Mixez-les.
    • Montez la crème fraîche en chantilly. Elle doit être assez ferme.
    • Incorporez les cèpes mixés et le sucre glace à la chantilly. Mélangez délicatement.
    • Réservez au réfrigérateur.

    Mousse aux lentilles vertes

    • Dans une petite casserole, faites chauffer à feu doux/moyen et à couvert l'eau, le sucre, la gousse de vanille en poudre et les lentilles. Remuez régulièrement.
    • Une fois l'eau absorbée par les lentilles, faites-les caraméliser pendant 5 minutes.
    • Mettez de côté 2 cuillières à café de lentilles vertes caramélisées et mixez le reste.
    • Montez la crème fraîche liquide en chantilly. Incoporez s'y les lentilles mixées.

    Montage

    • Epluchez la poire et découpez-la en petits cubes.
    • Répartissez la mousse de cèpes au fond des verrines.
    • Puis, disposez des cubes de poire.
    • Répartissez la mousse de lentilles vertes.
    • Décorez les verrines avec des morceaux de poires et les lentilles caramélisées mises de côté.
    • Disposez au frais au minimum une heure avant de servir.

      

                  Verrines sucrées poire, cèpes et lentilles vertes     Verrines sucrées poire, cèpes et lentilles vertes

      


    3 commentaires
  •  

    Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre

     

       C'est en surfant sur un blog culinaire que j'ai découvert le cobbler. Le cobbler est un dessert qui tient ses origines des colonies britanniques immigrées aux Etats-Unis. Il s'agit de pâte (qui se rapproche de celle des scones) qui recouvre des ingrédients sucrés, et plus particulièrement des fruits. Cependant rien ne nous empêche de faire des variantes salées! On peut dire que c'est un peu le cousin du crumble.

    Pour ce premier essai, j'ai choisi des fruits de saison à savoir la rhubarbe et la fraise, un duo gagnant. Et pour mettre ma petite touche personnelle, j'ai ajouté du gingembre frais. Il faut vraiment le doser avec parcimonie car sa saveur est vraiment puissante. J'ai bien aimé le contraste des textures, mais je préfére qaund même les crumbles. Ceci dit il reste un bon dessert assez léger. Les fruits étaient bien fondants et le gingembre a apporté une touche de peps vraiment intéressante.

    C'est un dessert vraiment rapide à faire, pas plus de 20 minutes (et je pense que j'exagère car je suis du genre à être un vrai escargot en cuisine!). Il ne reste plus qu'à attendre que le clobber cuise!

    Vous pouvez déguster le cobbler chaud, tiède ou froid. Et pour plus de gourmandise vous pouvez l'accompagner d'une boule de glace à la vanille.

     

            Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre   Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre

     

     

    Ingrédients pour 1 à 2 personnes: (tout dépend de l'appétit!)

    • 150g de rhubarbe
    • 90g de fraises
    • 1/2cc de fécule de maïs type Maïzena
    • 1CS de sucre
    • 1cm de gingembre fais.
    • 2CS d'eau

    la pâte à cobbler

    • 50g de farine
    • 1cc rase de levure
    • 20g de sucre
    • 1CS de crème fraîche semi-épaisse
    • 20g de beurre mou

    Réalisation

    • Préchauffez le four à 170°.
    • Lavez la rhubarbe et découpez-la en tronçons. Lavez, équeutez et découpez les fraises en morceaux. 
    • Disposez les fruits dans un plat à gratin.
    • Mixez le gingembre frais et intégrez-le aux fruits.
    • Saupoudrez-les de sucre et de la fécule de maïs. Mélangez. Versez l'eau.
    • Enfournez pendant 10 minutes.

    Réalisation de la pâte à cobbler (à faire pendant la cuisson des fruits)

    • Dans un saladier, versez la farine, le sucre, la pincée de sel, la levure et le beurre mou.
    • Mélangez tous les ingrédients du bout des doigts. Puis formez une grosse boule et divisez-la en plusieurs pâtons de même taille.
    • Disposez-les sur les fruits.
    • Enfournez pendant 25 minutes. Le cobbler est cuit quand la pâte est bien dorée.

     

              Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre  Cobbler rhubarbe, fraises et gingembre

     

     


    2 commentaires
  •  

    Tarte chocolat - orange sanguine

      

    Après un mois de recettes entièrement monochromes, voici le retour des desserts et autres plats bicolores et plus!

     Ce n'est plus un mystère mais l'orange, et plus généralement les agrumes, s'accordent trés bien avec le chocolat. Alors pour apprécier ce mariage, j'ai réalisé une tarte. la pâte est au cacao (c'est une grande première pour moi et franchement, c'est trés bon) et la garniture est à l'orange sanguine. J'ai choisis cette variété pour apporter un peu d'originalité et parce que j'aime beaucoup leur couleur!

    La pâte au cacao est vraiment facile à travailler

    J'ai très peu sucré la pâte à tarte et le flan à l'orange afin de mieux sentir le contraste entre la petite l'acidité de l'agrume et l'amertune du cacao. C'était vraiment très bon et en plus assez lèger.  Bien sûr vous pouvez faire des variantes avec un flan au pamplemouse rose, à la clèmentine,... 

      

    Tarte chocolat - orange sanguine

     

    Ingrédients pour une tarte de 12 cm de diamètre:

    la pâte brisée chocolatée

    • 80g de farine
    • 1CS de cacao amer non sucré 
    • 10g de beurre mou
    • 1 pincée de sel
    • 10g de sucre
    • 25ml d'eau fraîche

    le flan à l'orange sanguine

    • 1 jaune d'oeuf
    • 1cc de fécule de maïs type Maïzena
    • 150ml de lait
    • 20g de sucre
    • 1 orange sanguine (jus + zestes)

     

    Réalisation de la pâte brisée chocolatée

    •  Dans un saladier, mélangez la farine et la cacao tamisés avec la pincée de sel et le sucre. Ajoutez le beurre mou détaillé en dés. Travaillez la pâte jusqu'à ce que le beurre soit totalement intégré aux ingrédients secs.
    • Faites un puits. Versez s'y l'eau froide. Travaillez la pâte du bout des doigts jusqu'à ce qu'elle n'adhère plus aux parois du saldier. Formez une boule. Enrobez-la dans du film alimentaire et faites-la reposer 30 minutes au réfrigérateur.
    • Préchauffez le four à 170°.
    • Sur un plan de travail fariné, abaissez la pâte. Disposez la dans un moule de 12cm de diamètre et foncez-la.
    • Cuire la pâte à blanc 10 minutes.

    Réalisation du flan à l'orange sanguine

    • Faites chauffez le lait avec les zestes de l'orange.
    • Battez le jaune d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la fécule de maïs tamisée. Mélangez puis incorporez le jus de l'orange sanguine.
    • Filtrez le lait pour retirer les zestes de l'agrume et versez-le sur la préparation tout en la fouettant.
    • Versez la préparation dans la casserole. Faites-la chauffer à feu moyen. Remuez sans arrêt jusqu'à ce que le mélange épaississe.
    • Versez la préparation à l'orange sanguine sur la pâte à tarte.
    • Enfournez pendant 25 à 30 minutes (toujours à 170°). Si le dessus commence à se colorer, disposez dessus du papier aluminium. Laissez refroidir à température ambiante.
    • Saupoudrez de cacao avant de servir.

      

               Tarte chocolat - orange sanguine       Tarte chocolat - orange sanguine

      


    1 commentaire
  •  

    Pavlova au chocolat blanc, litchis et poire

      

      A force de voir de très belles pavlovas sur le net, cela m'a donné envie d'en réaliser. Alors, je profite du défi organisé par le site culinaire recette.de pour me lancer. C'est parce que je les voulais tout blanc que j'ai agrémenté les meringues d'une mousse au chocolat blanc et de fruits blancs: les litchis et la poire Nashi, une varièté de poire asiatique qui est bien blanche.

      Ce dessert est une petite merveille, je me demande pourquoi je ne l'ai pas tenté plus tôt! J'ai adoré la mousse au chocolat blanc alors que je suis plutôt chocolat noir:) Il y a un beau contraste de textures. Les meringues sont croquantes à l'exterieur et moelleuses à l'interieur. La mousse est très légère et les morceaux de fruits apportent de la fraîcheur à ce dessert. Toutes les saveurs forment une belle harmonie.

      Ces pavlovas sont parfaites pour conclure un repas un peu lourd ou juste pour se faire un petit goûter gourmand. J'ai obté pour des pavlovas individuelles car le temps de cuisson est moins long et on peut faire une jolie présentation.

      Vous pouvez réaliser les meringues 1 à 2 jours à l'avance. Il suffit juste de les conserver dans une boîte hermétique.

    J'ai un peu galéré pour les prendre en photos, c'est pour cela que vous trouverez différentes présentations.

     

    Pavlova au chocolat blanc, litchis et poire

     

     

    Ingrédients pour 4 pavlovas individuels:

     Les meringues

    • 2 blancs d'oeuf
    • 80g de sucre en poudre
    • 1cc de fécule de maïs type Maïzena
    • 1cc de vinaigre blanc
    • 1 pincée de sel

    La mousse au chocolat blanc

    • 130g de chocolat blanc à cuire
    • 140g + 4CS de crème fleurette

      

    • Quelques litchis (en boîte pour moi)
    • 1 petite poire Nashi

     

    Réalisation des meringues

    • Préchauffez le four à 90°.
    • Montez les blancs d'oeuf en neige avec la pincée de sel. Quand les blancs deviennent mousseux, ajoutez progressivement le sucre en poudre. Vous devez obtenir une meringue lisse et brillante.
    • Ajoutez la fécule de maïs et le vinaigre blanc. Fouettez la préparation.
    • Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson, faites 4 petits tas. Puis, à l'aide d'un cuillière, faites un creux au centre des tas.
    • Enfournez pendant 2 heures.
    • Après cuisson, laissez les meringues au minimum 1 heure dans le four fermé pour qu'elles séchent.

     

    Réalisation de la mousse de chocolat blanc

    • Une heure avant la réalisation de la mousse, disposez un saladier et le fouet au réfrigérateur.
    • Au micro-onde, faites chauffez 30 secondes pleine puissance le chocolat blanc et les 4 cuillières à soupe de crème. Mélangez et laissez le mélange un peu refroidir.
    • Montez le reste de la crème fleurette dans le saladier frais. Versez le chocolat blanc fondu dans la mousse et fouettez le tout.

     

    Montage (à réaliser 1 à 2 heure(s) avant de servir)

    •  Répartissez la mousse de chocolat blanc dans les creux des meringues. Réservez au frais.
    • Au moment de servir, coupez des litchis en morceaux. Epluchez la poire et détaillez-la en cubes.
    • Répartissez les morceaux de fruits sur la mousse de chocolat blanc.
    • Servez.

     

           Pavlova au chocolat blanc, litchis et poire          Pavlova au chocolat blanc, litchis et poire


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique