• Gnocchi persillés et leur sauce au morbier et aux girolles

     

    Gnocchi persillés et leur sauce au morbier et aux girolles

     

    Bien que les températures ne soient pas franchement basses en ce moment, j’ai envie de me préparer de bons petits plats qui réchauffent à base de fromage et de pommes de terre. Il n’y a pas longtemps, je me suis mise à cuisiner une recette bien de saison à base de gnocchi (faits maison, bien sûr !)

       Pour la première fois, j’ai intégré du persil dans la pâte à gnocchi afin de leur apporter plus de saveur. Ce fut une belle réussite. J’ai servi ces gnocchi avec une sauce au morbier et aux girolles. J’ai ensuite parsemé le plat d’éclats de noisettes pour apporter un peu de croquant (je sais que je dis presque tout le temps la même chose mais cela m’amuse de jouer sur les contrastes de textures !)

       Ayant testé plusieurs recettes de gnocchi, je peux maintenant dire que ceux à base d’œuf sont plus meilleurs (enfin, ce n’est que mon avis).

       Je sais qu’il n’est pas évidant d’obtenir une pâte qui ne colle pas trop et le risque, si on ajoute trop de farine, c’est que les gnocchi deviennent farineux et donc plus vraiment goûteux ! Afin de palier à ce problème, j’ai trouvé une petite astuce : après avoir formez vos gnocchi, passez-les au four pendant 10 minutes à 100°. Cela va permettre de les rendre beaucoup moins collant, même après la cuisson à l’eau et ils gardent tout leur moelleux.

     

    Gnocchi persillés et leur sauce au morbier et aux girolles

      

    Ingrédients pour 2 personnes: (40 gnocchi)

    Les gnocchi

    • 300g de pomme de terre à chaire farineuse (variété Bintje par exemple) de calibre similaire
    • 70g de farine de blé T55
    • Sel
    • Noix de muscade
    • Persil frais ciselé

    La sauce au Morbier

    • 40g de morbier
    • 1CS de noisettes entières concassées
    • 50ml de crème fraîche liquide
    • 15g de girolles en bocal
    • Poivre
    •  

    Réalisation des gnocchi

    La préparation de la pâte

    • Lavez les pommes de terre.
    • Disposez les pommes de terre dans une grande casserole d'eau puis faire chauffez pendant 20 minutes. Ajustez le temps de cuisson en fonction de la taille des pommes de terre. Elles sont cuitent lorsque la pointe d'un couteau s'enfonce facilement dans sa chaire.
    • Laissez refroidir les pommes de terre.
    • Épluchez les pommes de terre.
    • Écrasez les pommes de terre à l'aide d'un presse purée.
    • Dans un saladier, tamisez la farine. Ajouter le sel et la noix de muscade et le persil frais ciselé.
    • Incorporez la purée de pomme de terre à la farine puis travaillez la pâte du bout des doigts. Faites un puits et ajoutez l’œuf battu en omelette. Mélangez à nouveau.
    • Si la pâte colle trop, n'hésitez pas à rajouter un peu de farine.
    • Formez une boule. La pâte ne doit pas être collante.

    La réalisation des gnocchi

    • Divisez la boule en deux pâtons de poids égaux.
    • Faites un boudin avec l'un des pâtons. Celui-ci doit avoir un diamètre d'un centimètre à un centimètre et demi sur toute la longueur. Ceci permettra d'avoir des gnocchi de la même taille.
    • A l'aide d'un couteau, coupez le boudin en petit tronçons d'environ deux centimètres.
    • Pour chaque tronçon obtenu, formez des boules en les roulant dans les pommes de vos mains.
    • Munissez-vous d'une fourchette et disposez-la à l'envers sur le plan de travail.
    • Disposez la boule de pâte en haut de la fourchette. Mettez votre index au centre de la boule est faites-la rouler sur toute la longueur des dents du couvert. Les rayures obtenues permettent que la sauce qui accompagne les gnocchi s'infiltre facilement.
    • Recommencez ces opérations pour l'autre pâton.
    • Faites chauffer un grand volume d'eau dans une casserole. Salez.
    • Lorsque l'eau commence à bouillir, versez s'y les gnocchi.
    • Les gnocchi sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface.
    • Otez-les de l'eau à l'aide d'un écumoire afin de bien les égoutter.
    • Puis, pour éponger le maximum d'eau, je les ai mis sur du papier absorbant avant de les disposer dans l'assiette.

    Réalisation de la sauce (à faire pendant la cuisson des gnocchi)

    • Faites revenir les girolles dans une poêle bien chaude afin de faire évaporer toute leur eau. Réservez-les.
    • Coupez le morbier en petits morceaux et disposez-les dans une petite casserole. Faites chauffer à feu moyen et ajoutez la crème fraîche liquide. Assaisonnez.
    • Remuez de temps en temps.
    • Quand le fromage est quasiment lié à la crème, ajoutez les girolles. Stoppez la cuisson une fois que vous avez obtenu une crème lisse et homogène.
    • Répartissez les gnocchi dans les assiettes. Recouvrez-les de la sauce au morbier.
    • Répartissez les éclats de noisettes et servez de suite.

     

    Gnocchi persillés et leur sauce au morbier et aux girolles

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Février 2014 à 21:58
    LadyMilonguera

    Ils sont bien appétissants ces gnocchis !

    2
    Lundi 17 Février 2014 à 11:34
    Grand mère arbre

    Oh mon dieu, je meurs. Ca a l'air juste merveilleux. Je crois que cette recette va aussi être celle de dimanche prochain...

    3
    Mardi 18 Février 2014 à 10:13

    Coucou, ton commentaire me fait super plaisir! N'hésite pas à me dire comment tu les as trouvés. Bonne journée. Bise

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :