• Les meilleures adresses gourmandes à Rome { collaboration éditoriale}

     

       Aujourd'hui pas de recette mais un sympathique partage de bonnes adresses à Rome sélectionnées par Maya. Cette article est le fuit d'une collaboration éditoriale entre Il était une recette et Maya Verte, jeune étudiante en Master de journalisme et actuellement à Rome dans le cadre d'un échange Erasmus.  J'ai trouvé le projet intéressant dans la manière où il correspondait avec ce pourquoi j'ai créé mon blog, le partage et l'interaction autour de la cuisine et de la gastronomie. 

       Sans plus attendre, je laisse la plume à Maya qui livre les spécificités de la cuisine romaine, une petite recette de spaghetti amatricia ainsi que sa petite sélection de bonnes adresses gourmandes de la capitale italienne.

     

    Une ville antique telle que Rome, riche de témoignages du passé et avec une culture aussi spéciale, ne pouvait offrir qu'une grande gastronomie, faite de saveurs uniques, de traditions populaires et de produits locaux de qualité.

    La cuisine romaine est une cuisine simple, faite avec des ingrédients populaires et humbles tels que les abats qui composent bon nombres de plats typiques comme les tripes à la romaine ou la Pajata faite avec des intestins d'agneau. Autre ingrédient très utilisé : le cochon très souvent consommé sous forme de Porchetta (cochon de lait grillé, avec du laurier, de l'ail et du poivre), plat typique de la campagne romaine.

    Il est à noter l’importance des « primi piatti » dont la composante principale est la pasta (les pâtes), dont voici une recette simple et gourmande à l’image de la cuisine romaine:

     

    Les meilleures adresses gourmandes à Rome {collaboration éditoriale}

                                                                           (source: Flickr.com)

     

    Bucatini, spaghetti ou rigatoni à l'Amatriciana (pour 2 personnes)

    • 250-300 g de tomates concassées en boîte
    • 200 g de pâtes de format spaghetti, bucatini ou rigatoni
    • 40 g de guanciale (charcuterie de joue de porc en épicerie fine italienne) 
    • 30-40 g de pecorino romano râpé
    • sel (poivre ou si on aime ½ piment)

     

    Réalisation

    Couper le guanciale en dés et le faire rissoler dans une casserole pendant au moins 5 minutes (il doit griller et la graisse doit fondre). Ajouter l'oignon et cuire encore quelques minutes (il n'y en avait pas dans la recette d'origine). Verser ensuite la sauce tomate, un peu d'eau, saler légèrement cuire à feu doux pendant 15-20 minutes. La sauce doit devenir plus dense, crémeuse et goûteuse.

    Pendant ce temps, porter à ébullition de l'eau dans une grande casserole (2 à 3 litres).

    La saler puis y plonger les pâtes. Les cuire le temps indiqué sur le paquet en ayant soin de mélanger de temps à autre. Égoutter les pâtes en gardant un tout petit peu d'eau de cuisson puis les verser dans la sauce. Mélanger. Servir de suite avec du poivre et du pecorino.

     

       Pour pouvoir apprécier réellement la variété des saveurs romaines, rien de tel qu’un voyage gastronomique au cœur de la capitale italienne.

       Il serait impossible de dresser une liste exhaustive de tous les bons restaurants romains, tellement ils sont nombreux. Voici toutefois une petite sélection modeste et variée des établissements susceptibles de satisfaire la diversité de vos attentes.

       Un conseil, si vous décidez de vous mettre en quête d’un restaurant à Rome, évitez le centre près du panthéon, préférez la zone derrière piazza Navona ou le quartier de Trastevere.

      Et en ce qui concerne l’hébergement, il est conseillé de réserver à l’avance son logement sur des sites en ligne où vous trouverez différents types d'hébergements.

     

    Meo Patacca : Piazza dei Mercanti, 30, 00153 Roma

    Ce restaurant historique situé au cœur dans le quartier de trastevere est très apprécié et propose une succulente cuisine typique romaine sur fond de musique folklorique interprétée par un tenor et un soprano. Même les serveurs sont en costume d’époque! 

    L’Antico Arco : Piazzale Aurelio, 7 - 00152 Rome

    Lui aussi situé dans le quartier de Trastevere, il est l’un des restaurants préférés de beaucoup de guides touristiques.

    Sora Margherita : Piazza delle Cinque Scole, 30, 00186 Rome

    Vous pourrez déguster de délicieuses Pasta e fagioli, Tonarelli cacio e peppe et une variété de tartes (crostate) faites maison. A proscrire dans le cadre d’un régime amincissant.

    L’ Enoteca Corsi : Via del Gesù, 87/88, 00186 Rome

    Ouvert depuis 1940, elle fût l’une des premières tavernes à Rome à ouvrir un service de table pour le déjeuner. Très populaire,économique et ouverte uniquement à midi.

    Alfredo alla Scrofa : Via della Scrofa, 104, Rome

    Alfredo vous propose ses fameuses Fettucine all’Alfredo, Taglioni allo scoglio, Gnocchi et toute une variété de poissons accompagnés de champignons des bois, pommes de terre et brocolis.

    Pour les végétariens, le restaurant le plus célèbre c’est Margutta Vegetariano-RistorArte à « via Margutta » à deux pas de la « Piazza del popolo ».

       Nous conclurons par le dessert avec deux gelateria romaines de renom, dont Fassi all’Esquilino à «Via delle Quattro Fontane », gelateria créée il y a 130 ans, qui commença par la vente de Grattachecca et qui a élargi ses compétences en préparant une glace de tradition excellente. La preuve en est, la longue file d’attente des touristes et romains qui se pressent à l’entrée


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :