•  

    Spaghettis noir à la vongole

     

        Cela faisait un peu de temps que je souhaitais me cuisiner un petit plat de pâtes à la vongole. Enfin, pour être plus précise depuis que j'ai mis la main sur un paquet de spaghettis à l'encre de seiche en faisant mes courses. 

       Ce plat de pâtes au air sophistiqué est à vrai dire, peu compliqué à réaliser. Il suffit juste d'un peu d'organisation afin que tous les ingrédients soient prêts au même moment! Je dirai que le plus compliqué, c'est de trouver des palourdes. J'ai fait deux magasins avant dans trouver. Mais si votre poissonniers n'en propose pas lorsque vous allez lui rendre une petite visite, vous pouvez toujours vous rabattre sur des coques. Le goût sera bien évidement pas le même mais le résultat n'est pas mal non plus.

       Enfin, je tiens à préciser que la recette originale ne comporte pas de tomates. J'en ai mis pour apporter une touche colorée au plat et aussi pour avoir comme même un peu de légume dans l'assiette! 

      Ah oui, petite note pour les palais sensibles: j'ai trouvez que le piment d'oiseau était assez fort alors ne forcez pas la dose ;) 

     

    Spaghettis noir à la vongole

     

     

    Ingrédients pour deux personnes:

    • Une trentaine de palourdes (à défaut des coques)
    • 200g de spaghettis à l'encre de seiche
    • 100ml de vin blanc sec
    • 1 grosse gousse d'ail
    • 1 piment oiseau
    • 1 grappe de tomates cerises
    • Persil
    • Huile d'olive
    • Sel & poivre

     

    Réalisation

     

    • Préchauffez le four à 200°. Lavez la grappe de tomates cerises et badigeonnez-les d'huile d'olive. Enfournez pendant 20 minutes, la peau des tomates doit être fripée. Stoppez la cuisson et réservez. 
    • Faites dégorger les palourdes pendant trois heures dans de l'eau salée. Changez l'eau toutes les 30 minutes environ. 
    • Faites cuire les spaghettis comme indiqué sur le paquet. Égouttez-bien après cuisson. Réservez. 
    • Épluchez et émincez finement la gousse d'ail et le piment d'oiseau.
    • Dans une poêle bien chaude, faite revenir l'ail dans de l'huile d'olive. Puis ajoutez les palourdes, remuez régulièrement. Poursuivez la cuisson 15 minutes à feu moyen. Une fois les palourdes toutes ouvertes, ajoutez le vin blanc ainsi que le piment d'oiseau. Faites réduire pendant 10 minutes à feu doux. 
    • Ajoutez alors les spaghettis et le persil et les tomates cerises.
    • Remuez. Assaisonnez. 
    • Une fois qu'il ne reste que peu de jus, répartissez le plat dans deux assiettes.
    • Dégustez sans plus attendre!

     

    Spaghettis noir à la vongole


    2 commentaires
  •  

    Salade de riz noir au saumon et abricots rôtis

     

      Ah bon, nous sommes en été ? Désolée je n'avais pas remarqué!! Heureusement que les cerises bien rouge et que les abricots bien charnues et autres pêches et brugnons sont là pour nous rappeler que Oui, c'est bel et bien l'été. Il ne manque plus que ... le soleil !

         Mais bon, je ne l'ai pas attendu pour me mettre à cuisiner des produits bien de saison. Vous le savez, j'apprécie tester des associations sucrées - salées :  aujourd'hui, c'est une association saumon - abricot qui vous attend. J'ai intégré produits dans la réalisation d'une salade de riz noir, épinard frais et de fromage de brebis pour sa douceur. Je tiens d'ors et déjà vous prévenir, vous ne trouverez pas les feuilles d'épinard dans l'assiette, tout simplement parce que je les ai oubliées au moment de prendre les photos .... OUPS !!!

    Le résultat est très frais et ce mélange de couleur vives m'a donné du pep's pour le reste de la journée. La douceur du fromage de brebis permet de balancer l'acidité des abricots. 

     

         Salade de riz noir au saumon et abricots rôtis    Salade de riz noir au saumon et abricots rôtis

    Ingrédients pour 2 personnes:

    • 150g de Riz Vénéré
    • 3 abricots mûrs
    • 1 pavé de saumon
    • 50g de saumon fumé
    • 2 belles poignées de feuilles d'épinard
    • 40g de fromage de brebis
    • 1 poignée de pignons de pin
    • Miel doux (type toutes fleurs)
    • Jus de citron jaune
    • Sel & poivre

     

    Réalisation

    • Faites cuire le riz vénéré comme indiqué sur l'emballage
    • Préchauffez le four à 180°.
    • Lavez et découpez les abricots dans le sens de la longueur. Ôtez les noyaux et découpez-les en quartiers.
    • Placez-les dans un plat allant au four et badigeonnez-les de miel doux.
    • Enfournez pendant 10 minutes et retournez-les à la mi-cuisson. Réservez.
    • Dans une poêle bien chaude, sans ajout de matière grasse, disposez le filet de saumon. Laissez cuire pendant 5 minutes puis retournez le filet et poursuivez la cuisson 5 autres minutes. Adaptez la cuisson selon l'épaisseur du filet. Puis, laissez-le refroidir sur du papier absorbant et détaillez-le en morceaux de taille carré.
    • Détaillez le saumon fumé en dès. Faites de même avec le fromage de brebis.
    • Lavez les feuilles d'épinard et égouttez-les bien.
    • Dans un saladier, mélangez l'ensemble des ingrédients. Ajoutez les pignons de pin. 
    • Assaisonnez à votre convenance. Ajoutez le filet de citron jaune. Remuez à nouveau.
    • Répartissez dans les assiettes. 

     

    Salade de riz noir aux deux saumons et abricots rôtis


    1 commentaire
  •   Cromesquis de brandade de morue fourrés au fromage

     

     Voici une recette qui m’a été demandée par mon grand frère. Pour faire simple, il a passé quelques jours à Lisbonne où il a eu l’occasion de déguster des acras de brandade de morue fourrés au fromage et souhaite maintenant en refaire. Alors après quelques recherches sur le net, avoir farfouiller dans mes bases de données cuisine pour remettre la main sur la délicieuse recette d'acras de morue de ma mère, mettre sur papier ma version de la recette, réuni tous les ingrédients, je me suis enfin lancée dans la réalisation de la recette!

        Pour le fromage, je me suis laissé tenter par la cancoillotte, un fromage originaire de Franche Comté. Je l’ai sélectionné car il fond assez rapidement et je souhaitais qu’il coule quand on coupe les cromesquis en deux J Effet réussi ! En plus, son goût un peu relevé convient parfaitement avec le peps de la brandade de morue.

       Je ne sais pas encore si mon frère va retrouver les saveurs déguster à Lisbonne, en tout cas, moi, je me suis crue au Portugal durant mon repas ;)

    Ces cromesquis sont à la fois croquants à l'extérieur et super moelleux à l'intérieur et fondant avec le fromage coulant. J'ai servis ces cromesquis accompagnés d'une salade verte. 

     

                 Cromesquis de brandade de morue fourrés au fromage    Cromesquis de brandade de morue fourrés au fromage

     

    Ingrédients pour 6 gros cromesquis :

    Brandade de morue

    •          200g de morue salée
    •          200g de pommes de terre
    •          Persil frisé
    •          1 gousse d’ail
    •          Bouquet garnis
    •     1 oignon jaune
    •          Poivre
    •          Cancoillotte (nature)

    Panure

    •          1 œuf battu
    •          Chapelure
    •          Farine
    •          Sel & poivre
    •          Huile neutre

    Réalisation de la brandade de morue

    •          Dans un grand volume d’eau, faites dessaler la morue pendant 8 heures, en changeant l’eau à deux reprises.
    •          Rincer bien la morue
    •          Dans une casserole, portez à ébullition un grand volume d’eau avec un bouquet garnis et une gousse d’ail éclatée. Disposez alors la morue et faites cuire pendant 20 minutes.
    •          Égouttez bien le poisson, réservez.
    •          Faites bouillir dans un grand volume d’eau salé les pommes de terre (avec leur peau) pendant 20 minutes. Les pommes de terre sont cuites quand la lame d’un couteau s’enfonce facilement dans la chair.
    •          Épluchez les pommes de terre.
    •          Effilochez la morue et écrasez les pommes de terre à l’aide d’un presse purée.
    •          Mélangez les deux ingrédients.
    •          Ciselez finement le persil plat et ajoutez-le à la préparation. Émincez très finement l'oignon jaune et intégrez-le également à la préparation. 
    •          Assaisonnez à votre convenance.
    •          Confectionnez les boulettes de brandade de morue : à l’aide de 2 cuillères à café, prenez de la brandade et confectionnez une boulette bien ronde. Enfoncez votre pousse dans les boulettes et disposez de la cancoillotte au centre. Recouvrez le fromage avec la brandade. Disposez-la sur du papier cuisson. Recommencez cette étape jusqu’à épuisement de la brandade.  
    •          Disposez les boulettes de brandade de morue une heure au congélateur.
    •          Passez à la panure des boulettes : roulez les boulettes dans la farine, puis dans l’œuf battu et enfin dans la chapelure.
    •          Faites chauffer de l’huile neutre dans une friteuse.
    •          Disposez les cromesquis et faites-les cuire de sorte que la chapelure soit bien dorée sur toutes les faces du cromesquis.
    •          Une fois cuits, disposez-les sur du papier absorbant.
    •          Servez-les de suite accompagnés d’une salade verte.

     

    Cromesquis de brandade de morue fourrés au fromage


    votre commentaire
  •  

    Crozetto lotte et fèves

     

     

       Ohlala, déjà un mois que je n’ai pas pris le temps de poster une petite recette… Il est vrai que mon activité professionnelle de me laisse guère de temps pour cuisiner et m’occuper du blog en semaine et j’avoue que la paresse me gagne une fois le week-end ! Etant en congés cette semaine, je vais tenter de me mettre (un peu) à jour.

     

      Voici une recette que j’ai effectuée en juillet quand j’ai eu une envie de risotto. Mais n’ayant pas de riz alborio dans mes placards, je me suis rabattue sur les crozets, ces petites pâtes carrées réalisées à base de farine de Sarrazin. Je suis ensuite partie sur un mélange terre-mer : lotte (que j’apprécie pour la finesse et la bonne tenue de sa chaire) ainsi que le filet mignon fumé (de la marque Bahier) dont le fumé est un régal. Les fèves fraîches viennent compléter ce plat.

    Au dernier moment, j’ai décidé de ne pas mettre de vin blanc dans la recette mais rien ne vous empêche de le faire. Dans ce cas-là, réduisez la quantité de bouillon de volaille. Vous pouvez également saupoudrer le crozetto d’un voile de parmesan juste avant de servir.

     

    Crozetto lotte et fèves

     

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

    •         300g de queue de lotte (habillée)
    •        1 oignon nouveau
    •         100g de crozets
    •         400ml de bouillon de volaille (400 ml d’eau + ½ cube de bouillon de volaille)
    •         5 tranches de filet mignon fumé
    •        Sel
    •         60g de fèves fraîches
    •         Moulin 5 baies
    •         2 CS de crème fraîche liquide
    •         1 oignon jaune
    •         Huile d’olive

     

    Réalisation

    •      Écossez les fèves.
    •        Dans une petite casserole, Portez à ébullition de l’eau et plongez les fèves pendant 4 minutes avant de les plonger dans un grand volume d’eau glacé afin de stopper la cuisson.
    •         Vous pouvez alors facilement enlever la peau des fèves. Réservez.
    •         Émincez finement l’oignon jaune.
    •         Dans une casserole, faites revenir l’oignon avec de l’huile d’olive.
    •         Quand l’oignon est devenu transparent, ajoutez les crozets afin de les faire cuire à la manière d’un risotto.
    •         Ajoutez alors une louche de bouillon de volaille. Remuez régulièrement et versez du bouillon lorsque les crozets ont tout absorbé.
    •         15 minutes avant la fin du crozetto, ajoutez les morceaux de queue de lotte ainsi que les fèves et les tranches de filet mignon fumé détaillées en petits dés. Ceci pour que l’ensemble des saveurs se mêlent correctement.
    •         Quand le crozetto est réalisé, ajoutez la crème fraîche. Mélangez.
    •         Émincez finement l’oignon nouveau et ajoutez-le crozetto une fois ce dernier cuit. Saupoudrez de mélange 5 baies.
    •         Servez directement.

     

    Crozetto lotte et fèves


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique