•  

    Cheesecake sans cuisson façon Isaphan

       

    Cela faisait un petit moment que je voulais tester l’association litchi,framboise et eau de rose. J’ai même demandé à mes parents de me rapporter de France l’eau de rose pour mettre mon projet à exécution.  Et comme le temps file vite et que mon retour vers la métropole va arriver incessamment sous peu, je me suis enfin décidée à faire un dessert autour de ces trois saveurs.

         Après quelques hésitations, j’ai essayé la combinaison fruitée sous la forme d’un cheesecake sans cuisson. C’était une première car, je n’avais alors réalisé que des cheesecakes cuits.  Cette manière de faire est tout aussi facile et en plus, on n’a pas besoin d’utiliser le four. C’est bien pratique car en ce moment le fond de l’air est assez étouffant au Brésil.                                                                                        

    Ce cheesecake se compose d’une base de petits beurres et d’une couche de fromage frais aux litchis et à l’eau de rose qui cache un cœur de confiture à la framboise.

        Ce dessert a été beaucoup apprécié alors qu’au départ, il y avait des sceptiques parmi les testeurs.  La présence d’eau de rose les rebutait quelque peu. Ce dessert est frais et léger, il se mange tout seul ! Maintenant, je comprends mieux pourquoi les macarons Ispahan de Pierre Hermé font sensation, l’association du litchi à la rose et aux framboises et juste divin.

       Il ne m’a pas fallu une heure trente pour confectionner les cheesecakes. Vous pouvez très bien les préparer la veille. Enfin, pour faire les empruntes de confiture de framboise, j’ai utilisé des bouchons de bouteilles de lait.

        

              Cheesecake sans cuisson façon Isaphan       Cheesecake sans cuisson façon Isaphan

                                     

     

    Ingrédients pour 3 cheesecakes de 8,5cm de diamètre:

    La base biscuitée

    • 75g de biscuits Petit beurre type Thé Brun®
    • 2CS de poudre d’amande
    • 40g de beurre fondu

    La couche de fromage frais

    • 20g de sucre
    • 300g de fromage frais type Philadelphia®
    • 3CS de sirop de litchi
    • 10 litchis en boîte mixés + 4 litchis pour la décoration
    • 2CS d’eau de rose
    • 1cc d’agar agar
    • 3CS de confiture de framboise

     

    • La veille, versez une cuillère à soupe de confiture de framboise  dans des bouchons de bouteilles de lait ou dans des petits moules de 4cm de diamètre. Disposez-les au congélateur.

    Réalisation de la base biscuitée

    • Disposez les biscuits dans un sac congélation. Fermez-le puis réduisez-les en miettes en les écrasant avec un rouleau à pâtisserie.
    • Versez les miettes dans un saladier. Ajoutez la poudre d’amande, mélangez puis versez le beurre fondu. Mélangez à nouveau afin que les miettes soient totalement agglomérées.
    • Répartissez alors les biscuits dans 3 cercles à pâtisserie préalablement recouvert de rhodoïd.  Réservez les cercles au réfrigérateur pendant au moins une heure.

     

    Réalisation de la couche de fromage frais

    • Versez le fromage frais dans un saladier et fouettez-le afin de l’assouplir.
    • Mixez les litchis et ajoutez-les au fromage frais.
    • Dans une petite casserole, faites chauffer l’eau de rose avec le sirop de litchi et l’agar agar. Quand le mélange commence à frémir, prolongez la cuisson durant 30 secondes. Versez alors la préparation au fromage frais. Mélangez.
    • Sortez les cercles du réfrigérateur et les bouchons du congélateur. Démoulez les petits cercles de confiture.
    • Répartissez une couche de fromage frais sur les bases biscuitées. Puis disposez au centre des cheesecakes l’emprunte de confiture de framboise et recouvrez-la avec le reste de fromage frais.
    • Réservez au frais au minimum pendant 4 heures.
    • Pour la décoration, coupez les 4 litchis restant en petits morceaux. Répartissez-les sur les cheesecakes. Disposez également un peu de confiture de framboise à défaut d’avoir des framboises fraîches ou surgelées.

                

    Cheesecake sans cuisson façon Isaphan

                                            

     


    2 commentaires
  •   

    Tarte aux pommes et aux amandes caramélisées {pâte à la farinde châtaigne}

     

      Depuis quelques jours, de nombreuses recettes de tarte aux pommes ont fait leur apparition sur la blogosphère. Mais bon, normale, c’est de saison…  A mon tour, je vous livre ma version de ce dessert gourmand et très simple à préparer.

      Cette tarte se compose d’une pâte brisée sucrée à la farine de châtaigne ( il faut que je termine le paquet que mes parents m’ont ramené de France!) et de quartiers de pomme caramélisés agrémentés d’amandes, le tout délicatement parfumé à la vanille. 

      La forte saveur de la farine de châtaigne s’allie particulièrement bien avec la douceur des pommes et des amandes. Pas besoins de faire des choses compliquées pour se régaler et cette tarte aux pommes en est la parfaite illustration.

      

                Tarte aux pommes et aux amandes caramélisées {pâte à la farinde châtaigne}    Tarte aux pommes et aux amandes caramélisées {pâte à la farinde châtaigne}

      

    Ingrédients pour une tarte de 17,5cm de diamètre :

    Pâte brisée

    • 80g de farine châtaigne
    • 40g de farine de blé
    • 1CS de sucre de canne
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 15g de beurre mou
    • 50ml d’eau fraîche
    • 1 pincée de sel     

    La garniture

    • 2 grosses pommes Gala
    • 10g de beurre
    • Le jus d’1/2 citron
    • 1CS de sucre roux
    • 40g de sucre
    • 50cl de crème fraîche liquide
    • ½ gousse de vanille (marque Cap Ambre pour moi)
    • 12 d’amandes entières
    • 4CS de poudre d’amande

         

    Réalisation de la pâte brisée

    • Dans un saladier, mélangez les deux types de farine avec les sucres et le sel. Faites un puits.
    • Versez dans le puits le beurre mou détaillé en morceaux et l’eau fraîche.
    • Du bout des doigts, mélangez tous les ingrédients jusqu’à ce que la pâte ne colle plus aux parois du saladier.
    • Faites une boule et enveloppez-la de film alimentaire.
    • Disposez la pâte une heure au réfrigérateur.
    • Sur un plan de travail fariné, abaissez la pâte.
    • Disposez-la dans un moule à tarte préalablement beurré et foncez-la.

    Préparation de la garniture (à faire durant le temps de pause de la pâte)

    • Pelez les pommes, enlevez  leurs pépins et coupez-les en quartiers de taille similaire.
    • Coupez les amandes entières dans le sens de la longueur.
    • Fendez la gousse de vanille et raclez l’intérieur afin de récupérer les grains.
    • Dans une poêle bien chaude, faites fondre le beurre.
    • Ajoutez les quartiers de pomme avec le jus de citron et le sucre roux et les amandes. Ajoutez également les grains de vanille et la gousse fendue. Mélangez.
    • Faites cuire à feu moyen et à couvert. Remuez régulièrement.
    • Quand les quartiers de pommes sont prêts d’être cuits (la lame d’un couteau s’enfonce facilement dans la chair du fruit), faites chauffer le sucre dans une petite casserole afin de réalisez un caramel à sec.
    • Quand le caramel a pris une jolie couleur ambrée, stoppez la cuisson.
    • Versez le caramel sur les morceaux de pommes et ajoutez délicatement la crème fraîche.
    • Remuez afin que tous les morceaux soient recouverts de caramel. Stoppez la cuisson.

    Montage de la tarte

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Répartissez la poudre d’amande sur le fond de tarte. Disposez les quartiers de pommes en forme de rosace.
    • Par dessus les morceaux de fruit, ajoutez les amandes caramélisées et disposez la gousse de vanille.
    • Enfournez pendant 30 minutes. La pâte doit être dorée.
    • Laissez refroidir à température ambiante.

     

    Tarte aux pommes et aux amandes caramélisées {pâte à la farinde châtaigne}

         


    11 commentaires
  •   

    Charlottes individuelles aux fraises et au chocolat blanc

     

       Quand j’ai demandé à mon petit frère s’il n’avait pas en tête un dessert qu’il aimerait manger, il m’a tout de suite répondu « la charlotte au poire et au chocolat de maman ». C’est vrai que la charlotte de ma mère est excellente mais ce que j’aime dans la cuisine, c’est le fait de tenter de nouvelles choses et de revisiter les classiques. Après quelques rapides négociations, il a demandé à ce que je lui fasse une charlotte aux fraises et au chocolat blanc. Et après, comme on dit, il n’y avait plus qu’à…

       Afin d’obtenir une présentation plus sympathique, j’ai opté pour des versions individuelles. Mais voilà, je ne dispose pas de cercles à pâtisserie. C’est ainsi que j’ai utilisé des boîtes de conserve de 8,5 cm de diamètre auxquelles j’ai ôté le fond. C’est super pratique et les démoulages se sont faits sans aucun souci.

     

    Charlottes individuelles aux fraises et au chocolat blanc

     

       Je n’ai reçu que des commentaires positifs. La mousse au chocolat blanc avait une très bonne tenue. Elle était juste sucrée ce qu’il faut et très légère. Les fraises apportent une vraie touche de fraîcheur à ce dessert. Enfin, le croquant des biscuits cuillère (j’ai fait le choix de ne pas les imbiber de sirop) apporte un contraste de textures qui a été beaucoup apprécié.

       Ces charlottes sont parfaites pour terminer un repas tout en légèreté (entendre par ici qui n’est pas bourratif et ne fait pas boule au ventre^^) De plus, je dirais que les charlottes n'ont que des avantages: elles ne demandent pas énormément de préparation (sauf si on souhaite se lancer dans la réalisation des biscuits cuillère) et ne demandent aucun temps de cuisson. Bon maintenant trève de blabla, voici la recette... 

     

    Charlottes individuelles aux fraises et au chocolat blanc

     

      

    Ingrédients pour 4 Charlottes de 8,5cm de diamètre :

    • 28 biscuits cuillère (environ 220g)
    • 1 blanc d’œuf
    • 70g de chocolat blanc à cuire
    • 220g+30g  de crème fraîche entière
    • 1g d’agar-agar
    • 200g  de fraises

     

    Réalisation de la mousse

    • Au moins une heure avant de commencer la préparation de la mousse au chocolat blanc, disposez un saladier, la crème fraîche et les palmes du batteur électrique au réfrigérateur. Le froid va permettre de faciliter la réalisation de la chantilly.
    • Râpez le chocolat blanc. Faites chauffer 30g de crème fraîche entière avec l’agar-agar. Quand la crème fraîche commence à frémir, poursuivez la cuisson 30 secondes. Versez la crème sur le chocolat et mélangez afin que ce dernier fonde intégralement. Réservez.
    • Montez le blanc d’œuf en neige. Montez la crème fraîche en chantilly.
    • Intégrez petit à petit l’œuf en neige à la chantilly. Faites de même avec le chocolat blanc fondu.
    • Réservez la mousse au réfrigérateur.

    Montage

    • Lavez, équeutez et détaillez les fraises en petits dés.  
    • Coupez les biscuits cuillère à la hauteur des cercles à pâtisserie. Disposez-les autour des cercles. J’ai utilisé 7 biscuits cuillère pour chaque charlotte.
    • Trempez légèrement les chutes de biscuits dans de l’eau est disposez-les au fond des cercles.
    • Pour chaque charlotte, disposez une bonne cuillère à soupe de mousse au chocolat blanc. Répartissez un lit de dés de fraises. Tassez-les délicatement à l’aide d’une petite cuillère.
    • Redéposez une  couche de mousse puis de fraise.
    • Recommencez une nouvelle fois ces opérations.
    • Disposez les charlottes au frais toute une nuit.
    • Au moment de servir les charlottes, saupoudrez quelques copeaux de chocolat blanc.

            Charlottes individuelles aux fraises et au chocolat blanc

     

     


    4 commentaires
  • Crumble aux prunes

     

       Le crumble fait indéniablement parti de l'un des desserts star de l'été. En plus d'être rapide à préparer (et aussi à déguster^^), c'est un dessert très gourmand, léger et bien sûr fruité. Tous les fruits peuvent convenir, il est ainsi déclinable à l'infini.

       Sous sa couche de pâte croustillante se cachent des fruits délicatement cuits bien fondants. C'est juste délicieux. D'ailleurs pour cette recette de crumble, j'ai trouvé que les prunes ont révélé toutes leur saveur et n'étaient pas du tout acides.

       Il est parfait pour terminer un repas tout en douceur avec ses mélanges de saveurs de vanille et d'amande. Et pour encore plus de gourmandise, vous pouvez l'accompagner d'une boule de glace à la vanille. Vous aurez en plus un bon contraste chaud/froid très appréciable.

     

    Crumble aux prunes

     

    Ingrédients pour 2 crumbles individuels:

    • 340g de prunes jaunes et violettes 
    • 20g de poudre d'amande
    • 2 sachets de sucre vanillé
    • 20g de farine de blé
    • 15g de beurre mou

     

    Réalisation

    • Préchauffez le four 160°.
    • Lavez les prunes et coupez-les en morceaux. Disposez-les dans deux ramequins.
    • Dans un saladier, mélangez du bout des doigts le beurre mou avec le sucre vanillé, la poudre d'amande et la farine jusqu'à obtenir un mélange sableux.
    • Répartissez la pâte à crumble sur les morceaux de prunes.
    • Enfournez pendant 20 minutes. Le crumble doit être bien doré sur le dessus. Servir tiède.

     

    Crumble aux prunes

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique