•  

    Butternut  farcie aux céréales et poulet

       

         Depuis le mois de novembre, je ne me lasse pas de me préparer une bonne soupe de butternut, une assez compacte mais qui, je trouve, permet de révéler toutes les saveurs de cette courge. Oui mais voilà. La soupe c'est bien, mais vous savez que j'apprécie la variété dans mon assiette. C'est ainsi que j'ai cuisiné une petite butternut farcie aux céréales mais pas que... En effet, j'ai ajouté différents ingrédients de saison comme des morilles, des noisettes, des châtaignes et de la cancoillotte, un fromage au goût assez soutenu venu tout droit de Franche-compté qui convient parfaitement à la cuisson (on peut même en faire des fondues, Miam!!)

    Comme quoi, il en faut peu pour se régaler avec des beaux et bons produits de saison!

     

               Butternut  farcie aux céréales et poulet       Butternut  farcie aux céréales et poulet

     

    Ingrédients pour 2 parts:

    •  1 courge Butternut de taille moyenne
    • 90g d'un mélange de céréales
    • une dizaines de morilles
    • 1 petite poignée de noisette
    • 1 petite escalope de poulet
    • 4 CS de cancoillotte
    • 2 CS de crème fraîche semi-liquide
    • 15 châtaignes fraîches
    • 1 échalote.
    • Sel & poivre
    • Huile d'olive

     

    Préparation des châtaignes (peut se faire la veille)

    • Préchauffez le four à 180°.
    • A l'aide d'un couteau, réaliser une croix sur le dessus des châtaignes.
    • Enfournez pendant 40 minutes.
    • Laissez refroidir et décortiquez les châtaignes et détaillez-les en petits morceaux. 

    Réalisation du plat

    • Préchauffez le four à 180°.
    • Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur. Ôtez les graines de la courge.
    • A laide d'un couteau réaliser un damier dans la chair de la courge et badigeonnez - la d'huile d'olive. Enfournez.
    • Durant la cuisson de la butternut, réhydratez les morilles dans le l'eau tiède pendant 20 minutes. Filtrez l'eau. 
    • Faite cuire les céréales dans l'eau ayant servie à réhydrater les champignons. Si il n'y a pas assez d'eau, complétez avec de l'eau. Une fois la cuisson réalisée, égouttez et réservez.
    • Épluchez l’échalote, détaillez-la en petits morceaux et faite-la revenir avec de l'huile d'olive. Quand l’échalote est devenue translucide, ajoutez l'escalope de poulet préalablement détaillée en petits dès. Assaisonnez. 
    • Dans un saladier, mélangez le poulet, les céréales, les morilles, la crème fraîche ainsi que les noisettes que vous aurez préalablement grossièrement concassées. 
    • Lorsque la courge et cuite, ôtez délicatement une partie de la chaire tout en veillant à ne pas percer la peau. 
    • Garnissez la courge avec la préparation.
    • Répartissez la cancoillotte sur le dessus.
    • Enfournez pendant 15 minutes à 180°.
    • Dégustez dès la sortie du four.  

     

     

     

    Butternut  farcie aux céréales et poulet


    3 commentaires
  • Magret de canard au sirop d'érable, gnocchis au panais et sauce au salers

       Et voici la première recette de l’année ! C’est l’occasion pour moi pour vous présenter mes meilleurs vœux pour 2016 et également pour vous remercie de votre fidélité. Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre et sincèrement, cela me touche du fond du cœur. Merci, merci, … Merci ! 

       Pour fêter l’entrée dans la nouvelle année, je vous ai concocté une recette raffinée mais très simple à réaliser. Il s’agit d’un magret de canard au sirop d’érable accompagné de gnocchis de panais.

       Je cuisine assez peu le canard mais dès que j’en cuisine, je ne peux m’empêcher de l’associer à ingrédients sucrés. Cette fois-ci, c’est le sirop d’érable qui s’y colle. Pas besoin d’en mettre énormément. Pour rester dans la douceur, j’ai choisi de réaliser des gnocchis de panais. Et pour relever un peu le tout, je l’ai associé à une sauce au Salers. Un vrai délice !!!

     

              Magret de canard au sirop d'érable, gnocchis au panais et sauce au salers     Magret de canard au sirop d'érable, gnocchis au panais et sauce au salers

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

    Les gnocchis de panais

    •          250g de panais en purée
    •          1CS bombée de fécule de maïs type Maïzena
    •          100g de farine de blé
    •          Noix de muscade
    •          Sel & poivre

    Sauce au Salers

    •          30g de Salers
    •          90ml de crème fraîche liquide
    •          Poivre
    •          Noix de pécan

    Magret de canard

    •          1 magret de canard
    •          Moulin 5 5 baies
    •          Fleur de sel
    •          Sirop d’érable

     

    Réalisation des gnocchis de panais

    •          Épluchez le panais. Découpez-le en cubes grossiers.
    •          Faites-les cuire dans un grand volume d’eau bouillante durant 25 minutes. La pointe d’un couteau doit s’enfoncer facilement dans les cubes de panais.
    •          Égouttez bien le panais.
    •          Réduisez le légume en purée à l’aide d’un presse purée ou d’une fourchette.
    •          Disposez la purée de panais dans un saladier. Assaisonnez à votre convenance.
    •          Ajoutez la fécule de maïs tamisée, mélangez. Ajoutez au fur et à mesure la farine tamisée et mélangez. Vous devez obtenir une pâte homogène et non collante.
    •          Formez une boule. Disposez la pâte à gnocchis sur un plan de travail tamisée.
    •          Prenez une petite quantité de pâte. Formez une boule en la roulant dans les pommes de vos mains.
    •          Disposez la petite boule de pâte sur le haut d’une fourchette retournée.
    • Disposer la boule de pâte en haut de la fourchette. Mettre votre index au centre de la boule est la faire rouler sur toute la longueur des dents du couvert. Les rayures obtenues permettent que la sauce qui accompagne les gnocchis s'infiltre facilement.
    • Recommencer ces opérations jusqu’à épuisement de la pâte.
    • Faites bouillir un grand volume d’eau salé.
    • Versez délicatement les gnocchis. Les gnocchis sont cuits quand ils remontent à la surface. Ôtez-les de l’eau à l’aide d’une écumoire.

    Réalisation de la sauce

    •          Versez dans une petite casserole la crème fraîche liquide.
    •          Râpez le Salers.
    •          Ajoutez 3 tours du moulin 5 baies.
    •          Remuez très régulièrement. La crème ne doit pas bouillir.
    •          Concasser grossièrement des noix de pécan.
    • Magret de canard
    •          Réalisez un quadrillage sur la peau du canard. Faites attention de ne pas détailler la peau jusqu’à la chair.
    •          Dans une poêle bien chaude, disposez le magret de canard côté peau pendant 5 minutes.
    •          Retournez le magret de canard et poursuivre la cuisson 3 minutes à feux moyens.
    •          A l’aide d’un pinceau, nappez la viande de canard de sirop d’érable.
    •         Coupez le magret en tranches.
    •          Répartissez le canard dans les deux assiettes. Ajoutez les gnocchis de panais que vous nappez de sauce au Salers.
    •          Répartissez les noix de pécan concassées sur les gnocchis. Servez de suite.

     

    Magret de canard au sirop d'érable, gnocchis au panais et sauce au salers


    3 commentaires
  •    

    Salade automnale dans une galette de blé complète

     

         Oh la la, que le temps passe vite, j’arrive à peine à croire que nous sommes presque déjà à la mi-novembre. Depuis la dernière recette postée, pas mal d’événements se sont déroulés, dont le décès de mon regretté ordinateur portable (RIP Grey Lanterne !) Mais heureusement, j’ai pu récupérer l’intégralité de mes données dont les photographies de mes recettes. Même si  je n’ai guère le temps de poster des petits plats, je passe encore pas mal de temps en cuisine.

         Bien que le calendrier nous informe que nous sommes bel et bien en automne et que les arbres perdent peu à peu leur joli feuillage le prouve, la douceur des températures nous laisse penser que nous serions plus au printemps. Je dois ainsi vous avouer que je ne suis guère attirée par les recettes assez consistantes type truffade, raclette & co. En effet, je suis plus à la recherche de légèreté…

         C’est ainsi que m’est venue l’envie de réaliser une petite salade tiède où se mêle des saveurs de saison (d’automne, on est bien d’accord ! C’est ainsi que l’on retrouve des amandes pour le côté croquant, des haricots, des champignons, du raisin et du lapin caramélisé au miel le tout relevé par une petite sauce à la moutarde ancienne.

        Pour apporter un peu d’originalité à cette salade, j’ai choisi de servir cette salade dans une galette pour fajitas à la farine complète (qui a une saveur bien plus prononcé qu’une galette à la farine de blé neutre).

     

    Salade automnale dans une galette de blé complète

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

    •          2 galettes à fajitas à la farine complète
    •          1 petite grappe de raison blanc
    •          10 petites billes de mozzarella
    •          6 tranches de râble de lapin
    •          Miel toutes fleurs
    •          Sel & poivre
    •          1 dizaine d’amandes entières non émondées
    •          10 petits champignons de Paris frais
    •          40g de Haricots verts frais
    •          Persil frisé

    Sauce

    •          1 CS d’huile d’olive
    •          1,5 CS de vinaigre balsamique
    •          1 petite cc de moutarde à l’ancienne
    •          Sel & poivre
    •          1 petite échalote

     

    Réalisation de la sauce 

    •      Dans un bol, mélangez l’huile avec le vinaigre ainsi que la moutarde.
    •          Ciselez finement l’échalote et ajoutez-la à la préparation.
    •          Assaisonnez à votre convenance.
    •          Réservez au frais le temps de la préparation de la salade.

    Réalisation de la salade

    •         Préchauffez le four à 180°.
    •          Disposez les deux galettes dans un bol. Disposez-les au four. Faites chauffez pendant 10 minutes. Les galettes doivent être légèrement dorées.
    •          Quand les galettes sont prêtes, patientez 5 minutes avant de les démouler.
    •          Équeutez les Haricots verts. Rincez-les et cuisez-les à la vapeur dans une cocotte minutes durant 10 minutes.
    •          Coupez les pieds des champignons de Paris, épluchez-les et détaillez-les en fines tranches.
    •          Dans une poêle bien chaude, saisissez les champignons puis faites-les suer.
    •          Badigeonnez les tranches de râble de lapin avec du miel. Dans une poêle bien chaude, faites cuire la viande. Retournez les tranches quand la première face est bien dorée. Incorporez alors les haricots et les champignons cuits afin que les saveurs se mêlent.
    •          Lavez le raisin et coupez les grains en deux dans le sens de la longueur.
    •          Égouttez les billettes de mozzarella.
    •          Dans un saladier mélangez l’ensemble des ingrédients avec les amandes.
    •          Versez la sauce et mélangez à nouveau.
    •          Disposez la salade dans les galettes en forme de bol.
    •          Parsemez les salades de persil.
    •          Servez de suite.

     

     

    Salade automnale dans une galette de blé complète


    2 commentaires
  •  

    Magret de canard caramélisé sur un lit de Bleu d'Auvergne, de chutney de poire et sa polenta crémeuse au parmesan

     

       Difficile de trouver un nom à cette recette tant les ingrédients sont nombreux et ont une telle importance qu’ils ne méritent pas d’être occultés. J’ai été tentée d’appeler ce plat une tarte fine de polenta mais pouvons-nous parler de pâte de polenta ? Je n’en suis pas si sûr… Alors plutôt que de réinventer la langue de Molière je me contente d’appeler la recette d’aujourd’hui : magret de canard caramélisé sur un lit de bleu d’Auvergne, de chutney de poire et sa polenta moelleuse au parmesan. J’espère que tout y est !!

        Dès que je songe à cuisiner du canard, je pense spontanément à une alliance sucrée/salée. Récemment j’ai testé le mariage de cette viande avec la clémentine et l’orange et cela fut un grand succès alors pour rester dans les fruits de saison, j’ai voulu tenter l’association canard/poire. Mais cette fois-ci le fruit se retrouve sous la forme de chutney. C’est simple et rapide à cuisiner et sa apporte sa petite touche d’originalité ! La recette de chutney de poire que vous allez découvrir peut aussi très bien être servi avec du foie gras ou avec un plateau de fromages. Et en parlant de fromage, quoi de mieux qu’un bon Bleu d’Auvergne pour sublimer le tout. Bon si vous trouver que le Bleu et un peu trop fort pour votre palais, la fourme d’Ambert, fera parfaitement l’affaire !

     

    Magret de canard caramélisé sur un lit de Bleu d'Auvergne, de chutney de poire et sa polenta crémeuse au parmesan

       A force de lorgner sur le paquet de polenta en supermarché, je me suis enfin décidée à en acheter. La première fois que j’en ai cuisiné, cela a été une déception : la polenta nécessite d’être bien relevée avec des épices pour avoir un peu de saveur. Alors pour cette recette, je ne me suis pas faite piégée et j’ai relevé la semoule de maïs avec du parmesan, un fromage fort en goût et un mélange de 5 baies (baies rose et différentes variétés de poivre que l’on trouve également dans le commerce).

    Magret de canard caramélisé sur un lit de Bleu d'Auvergne, de chutney de poire et sa polenta crémeuse au parmesan

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

    Le canard

    • Un petit filet de canard
    • Miel de fleur d’oranger
    • 1CS de vinaigre balsamique
    • Fleur de sel de Guérande

    Le chutney de poire

    • 2 petites poires (variété William pour moi)
    • 1 oignon jaune
    • Huile neutre
    • ½ CS de vinaigre de cidre
    • 1cc rase de miel de fleur d’oranger

    La polenta

    • 125g de polenta
    • 600ml de lait (vous pouvez remplacer une partie du lait par de l’eau)
    • 2CS de parmesan râpé
    • 10 tours de moulin 5 baies
    • 25g de Bleu d’Auvergne

    Préparation du chutney

    • Emincez finement l’oignon.
    • Dans une petite casserole, faites le suer avec de l’huile neutre.
    • Epluchez les poires et détaillez-les en petits dés.
    • Quand l’oignon est devenu transparent, ajoutez les dés de poire. Faites cuire à feu doux et à couvert pendant 15 minutes. Ajoutez de l’eau si nécessaire. Remuez régulièrement.
    • Ajoutez le vinaigre de cidre et le miel. Remuez et écrasez les dés de poire.
    • Poursuivre la cuisson à feu doux et à couvert pendant 10 minutes.
    • Réservez.

    Préparation de la polenta

    • Portez à ébullition le lait (ou le mélange eau/lait) dans une petite casserole.
    • Versez alors la polenta et remuez sans arrêt pendant 3 minutes. Durant ce lapse de temps, incorporez le parmesan râpé et le mélange de 5 baies. Remuez bien.
    • Une fois la polenta prête, versez-la sur une feuille de papier cuisson et formez un beau rectangle assez épais. Lissez bien le dessus de la polenta. Laissez refroidir pendant 10 minutes. Il sera ainsi plus facile de détailler des cercles.
    • Préchauffez le four à 180°.
    • Après le temps de pose, détaillez des cercles de 14 cm de diamètre.
    • Faites chauffez les disques de polenta 10 minutes.

    Cuisson du canard

    • Ciselez le gras (côté peau) du magret de canard sans pour autant entailler la chaire.
    • Disposez le magret dans une poêle bien chaude sans ajout de matière grasse côté peau.
    • Quand la peau est bien coloré, tournez le magret côté chair et poursuivez la cuisson 3 minutes.
    • Badigeonnez les deux faces du magret avec le miel.
    • Stoppez la cuisson, déglacer avec le vinaigre balsamique et réservez à couvert pendant 5 minutes.
    • Tranchez des tranches de magrets ni trop fines ni trop épaisses.

    Montage

    • Nappez les disques de polenta de chutney de poire.
    • Répartissez ensuite des dés de Bleu d’Auvergne.
    • Faites ensuite une rosace avec les tranches de magret de canard.
    • Faites griller au four pendant 2 minutes les deux plats afin de faire fondre le Bleu d’Auvergne.
    • Disposez les plats dans les assiettes et saupoudrez de fleur de sel de Guérande et de mélange 5 baies
    • Servez de suite.

    Magret de canard caramélisé sur un lit de Bleu d'Auvergne, de chutney de poire et sa polenta crémeuse au parmesan


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique